NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Canal coupe les chaines TF1 faute d’accord commercial





Les abonnés Canal ne peuvent plus accéder à TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI depuis leur décodeur. Une décision qui fait suite à un désaccord financier entre les deux groupes, Canal estimant que TF1 demander trop d’argent.


Quelques canaux vides sont apparus sur les écrans des abonnés Canal. Dans un communiqué la chaine cryptée annonce que les chaines du groupe TF1 vont être coupées à cause des « exigences financières déraisonnable et infondées » de ce dernier. « Le groupe Canal+ regrette l'impasse dans laquelle se trouvent les négociations avec le groupe TF1 après 18 mois de discussions et se voit contraint d'interrompre la diffusion des chaines TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI et leurs services associés » explique le communiqué.

C’est la partie émergée des négociations houleuses qui se trament en coulisses depuis des mois. D’un coup, les abonnés Canal qui regardaient un programme TF1 depuis le site Canal ou leur décodeur ont eu la mauvaise surprise de voir apparaitre un message sur leur écran « Le groupe TF1 veut désormais faire payer ses chaînes gratuites [...] alors même que ces chaînes sont diffusées gratuitement sur la TNT et sur Internet. Cette diffusion payante aurait pour conséquence de vous faire payer l'accès à ces chaînes, ce que nous refusons. »

TF1 estime en effet qu’il n’est pas légitime que ses programmes soient exploités par des groupes qui font payer leurs services et qui donc, en quelque sorte, revende ce qu’ils obtiennent gratuitement. « Pour justifier sa revendication, le groupe a mis en avant sa nouvelle offre "TF1 premium", enrichie de nouvelles fonctionnalités et proposée aux fournisseurs d'accès internet, câblo-opérateurs et opérateurs satellites » précise L’Express

« S'il a réussi à signer de nouveaux contrats avec SFR et Bouygues Telecom, dont il partage la maison mère, ce n'est pas le cas avec Canal+, ni avec Orange. Ce dernier rejette lui aussi catégoriquement de payer pour la diffusion des chaînes de TF1 en flux continu, mais il a jusqu'ici refusé de couper le signal, malgré une assignation en justice par le groupe de télévision reçue le 6 février » continue le magazine. De son côté Orange mène la bataille de manière plus subtile que Canal et a supprimé ses campagnes de publicité sur la chaine.