NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Carburant, rouler en diesel est de moins en moins rentable





En 2018,d’après les calculs Argus le prix de revient kilométrique (PRK) augmente de manière générale mais encore plus rapidement pour le diesel. Une tendance qui rend moins évident l’intérêt financier d’acheter diesel plutôt qu’essence.


ILD
ILD
Plus ça va, moins acheter diesel est la solution économique. « Le dilemme continue pour les automobilistes et il va être de plus en plus difficile à résoudre. Selon une étude de l'Argus, les écarts de prix de revient entre les voitures essence et les voitures diesel est en train de se resserrer. Le prix de revient kilométrique (PRK), l'indicateur utilisé par l'Argus, calcule ce que vous coûte votre véhicule pour chaque kilomètre parcouru » signale Le Figaro.

Les calculs de l’Argus prennent en compte tous les paramètres qui permettent d’évaluer la solution la plus économique : consommation, prix à la pompe, usure, décote entretien, carte grise, assurance. Des éléments qui sont ensuite rapportés aux kilomètres parcourus par les voitures.

De manière générale, en 2018 prendre la voiture dès le premier kilomètre va couter plus cher qu’en 2017. « Et le coût de revient augmente plus vite pour les propriétaires de véhicule diesel. La faute d'abord au prix à la pompe dont l'écart moyen essence/diesel est passé de 0,15 euro en 2017 à 0,08 euro cette année. La Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE), mise en application le 1er janvier dernier, a ainsi augmenté de 0,076 euro sur le gazole tandis qu'il n'augmente que de 0,038 euro pour son rival » ajoute le quotidien.

Une tendance qui devrait très largement se confirmer avec la politique fiscale annoncée par le gouvernement, notamment des mesures qui visent taxer plus le diesel. « Cette lourde politique fiscale a un impact direct sur le PRK. On trouve dans le classement Argus des exemples frappants, pour le Citroën C4 Picasso, en versions PureTech 110 (essence) et BlueHDi 100 (diesel), l'écart s'est réduit de 0,4 euro en 2017 à 0,2 euro cette année. Il est en 2018 de 0,90 pour l'essence et de 0,88 pour le diesel » lit-on plus loin.