NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Consommer plus





En terme de consommation et de pouvoir d’achat, plusieurs indicateurs inciteraient les Français à l'optimisme.


Consommer plus
Pouvoir d’achat en hausse : confiance et consommation en hausse. CQFD. Sortie de crise ? Il ne faut pas crier victoire trop vite. En revanche, plusieurs indices économiques montrent une inclinaison à l’optimisme, en France comme en Europe. Le fait est suffisamment rare pour être souligné. Cette tendance émane de l’Observatoire Cetelem. Pour lui, 2015 devrait amorcer le retour de la croissance. Plus concrètement, les Français, comme les Européens, devraient consommer plus. Ainsi, la Commission européenne prévoit une croissance de 1% cette année dans la zone euro. Par ailleurs, bonne nouvelle, 1% est le pourcentage nécessaire pour empêcher le chômage d’augmenter.
 
La baisse de l’euro et la chute du prix du pétrole seraient responsables de cette éventuelle sortie de crise. La question qui se pose désormais est de savoir si les Français vont choisir d’épargner ou de dépenser leur argent. Flavien Neuvy, responsable de l’Observatoire Cetelem, décrypte pour 20 Minutes.fr : « Les automobilistes passent à la pompe chaque semaine et ils constatent la baisse des prix. L’impact est donc positif sur leur portefeuille mais aussi sur leur état d’esprit.» De fait, la confiance croît. Peu certes, mais c’est remarquable, car c’est la première fois depuis 2008. Du coup, d’après Eurostat, les Français devraient consommer plus en 2015 (plus 1,1%). L’argent ira dans les voyages, les loisirs, la rénovation des logements, l’équipement en d’électroménager ou le renouvellement de smartphones, prédit l’Observatoire Cetelem. Si les achats d’impulsion sont terminés, la société de consommation a encore de beaux jours devant elle.