NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -

Coronavirus : les conseils en bois de Donald Trump

Journaliste pour VA Press. En savoir plus sur cet auteur



27 Février 2020

Le président américain a donné des conseils face au Corona virus. Il a notamment suggéré de « faire comme (lui) », c’est-à-dire essayer « d’échapper aux éternuements autant que possible. »


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
On attendait la réaction de Donald Trump face à la psychose planétaire causée par le Coronavirus. Et le président américain ne déçoit jamais lorsqu’il s’agit de donner son avis. « Donald Trump a donné ce mercredi un de ces conseils personnels dont il a le secret afin d’aider les Américains à lutter contre la propagation du coronavirus : fuir. « Faites comme pour la grippe », a déclaré le président américain en conférence de presse. « Si quelqu’un éternue, moi j’essaie d’échapper aux éternuements autant que possible » » rapporte 20 Minutes

La conférence de presse avait pour objectif de donner les détails de la mobilisation des Etats-Unis dans ce dossier. D’un point de vue moins anecdotique il a ainsi annoncé le lancement d’un plan d’urgence. 2,5 milliards de dollars ont été promis pour financer des mesures exceptionnelles. Et pour marquer l’intérêt que la Maison Blanche porte au sujet c’est le vice-président lui-même qui en prendra la direction. Mike Pence qui à la tête de ce programme devra financer avec ces subsides des vaccins et des lieux dédiés au traitement de la maladie.

Mais en plus du conseil sur les éternuements, Donald Trump a également provoqué l’hilarité. Lui qui a à plusieurs reprises parle de sa peur des microbes et de son obsession sur l’hygiène a ainsi raconté une anecdote. « Il y a une semaine, un homme que je n’avais pas vu depuis longtemps est venu me voir. Je lui ai demandé comment il allait. Il m’a dit 'ça va, ça va' et il m’a serré dans ses bras en m’embrassant », a racontéle président américain dans des propos rapportés par 20 Minutes. « Je lui ai demandé s’il se sentait bien et il m’a répondu : 'Non, j’ai beaucoup de fièvre, j’ai attrapé une mauvaise grippe. Et il me serre et il m’embrasse ! Je lui ai dit 'Excuse-moi' et je suis parti me laver les mains. »