NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





En Occitanie, la réussite du réseau de transport "liO"




23 Septembre 2019

Le service public régional de transports liO profite de la Semaine Européenne de la Mobilité pour afficher toutes ses évolutions : baisses de tarifs pour les jeunes, nouvelles numérotations, prix et horaires des lignes autocars, rames neuves pour les TER... Les agents de la Région les ont présenté dans une trentaine de sites, partout en Occitanie, depuis le 16 et jusqu'au 22 septembre.



Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
La Semaine Européenne de la Mobilité a été l'occasion parfaite pour partager, du 16 au 22 septembre, toutes les évolutions de liO, le service public des transports de la Région Occitanie. La Région pense d'abord au pouvoir d'achat des jeunes et des familles : l'abonnement Fréquenci'O Jeunes baisse de 5 à 10 euros par mois selon le trajet. En outre, la Région plafonne partout l'abonnement de transport scolaire à 90 euros, maintient sa gratuité là où elle existe déjà et s'engage vers la gratuité totale à la rentrée 2021.

Côté autocars, les lignes sont harmonisées depuis le 1er septembre, pour simplifier les liaisons entre départements. Elles ont de nouveaux numéros, parfois de nouveaux horaires et tarifications. Ainsi en Aveyron, le billet passe de 3 à 2 euros tandis que dans le Gers, une nouvelle ligne a été ouverte le 2 septembre entre Lombez et L'Isle-Jourdain.

Les trains du quotidien profitent de l'arrivée de rames neuves, à la fois performantes, confortables et sobres, achetées par la Région. En décembre 2019, plusieurs lignes ferroviaires verront leurs fréquences augmenter autour de Toulouse, entre Toulouse et Narbonne, et sur le littoral héraultais.
"Grâce au réseau liO, nous rapprochons les hommes et les territoires. La question des mobilités est cruciale en Occitanie, région de 72 000 km² qui accueille 50 000 habitants de plus chaque année", affirme Carole Delga.

Durant la Semaine Européenne de la Mobilité, les agents des services des transports de la Région se sont mobilisés pour faire découvrir le réseau liO et ses nouveautés dans une trentaine de lieux, notamment à la Maison de la Région de Montauban toute la semaine et au Pont-du-Gard, le dimanche 22 septembre. Les gares routières seront des points de rendez-vous à Albi, Castres, Perpignan, Auch, Nîmes, et les marchés à Foix, Limoux, Millau, Rodez, Cahors, Figeac, Mende, Castres, Bagnères-de-Bigorre, Graulhet... Les agents y répondront à toutes les questions sur les lignes, les tarifs, le transport scolaire et le transport à la demande, comme sur l'éco-chèque mobilité lancé par la Région pour favoriser des déplacements aussi écologiques qu'économiques, et plus largement sur tout la mobilité du quotidien.

Le service public régional des transports « liO », ce sont les trains régionaux TER, dont les 20 lignes transportent 80 000 voyageurs quotidiens sur des voies s'étendant sur 2 500 kilomètres. Ce sont aussi les lignes régulières interurbaines d'autocars et les transports scolaires (la Région transporte les enfants de la maternelle au lycée). C'est enfin l'offre de transport à la demande, une solution adaptée si l'on habite loin des grands axes desservis par les lignes régulières.

En outre, la Région déploie l'intermodalité avec son plan de soutien aux PEM (pôles d'échanges multimodaux) et l'accessibilité des gares, trains et autocars aux personnes en situation de handicap).