NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -

FCA et PSA signent un accord de fusion entre égaux




19 Décembre 2019

Le mariage italo-franco-américain aura bien lieu : mercredi 18 décembre 2019 un accord pour la fusion des deux constructeurs PSA et FCA a été annoncé. Un accord entre égaux qui permettra de créer un nouveau mastodonte du secteur automobile.


La création du 4ème constructeur mondial

Le projet de fusion a bien failli capoter à cause d’une affaire d’arriérés fiscaux de FCA en Italie, mais finalement elle aura lieu. Dans un communiqué commun publié le mercredi 18 décembre 2019, Fiat Chrysler Automotive et PSA Peugeot-Citroën ont annoncé leur fusion. Du fait des capitalisations proches des deux constructeurs, la fusion se fera entre égaux et promet des synergies de près de 3,7 milliards d’euros.

Le nouveau groupe comptera 400.000 salariés dans le monde pour un chiffre d’affaires de 170 milliards d’euros et une capitalisation boursière qui devrait dépasser 40 milliards d’euros. Surtout, avec les nombreuses marques des deux constructeurs, donc Fiat, Alpha Romeo, Peugeot, Citroën ou encore Jeep, le constructeur ainsi créé deviendra le 4ème au niveau mondial avec 8,7 millions de véhicules vendus.
 

Un nouveau concurrent pour les leaders du marché

Est-ce que ce nouveau groupe sera en mesure de prendre la tête du marché automobile, dominé par Volkswagen et Renault dépassant, chacun, les 10 millions de véhicules vendus chaque année et réclamant, tous deux, la place de premier constructeur mondial à cause d’un désagrément sur le fait de compter, ou non, les ventes de poids-lourds (Volkswagen ayant des marques de poids-lourds lui donnant un léger avantage sur les ventes annuelles alors que Renault n’est plus sur ce segment et estime qu’il ne faudrait pas le compter) ?

Avant de prendre la tête du classement, le nouveau groupe devra dépasser Toyota, anciennement numéro 1 mondial et désormais à la troisième place. Et s’il y parvient, ce ne sera pas avant 2021 : la fusion sera complétée sous 12 à 15 mois, annonce le communiqué. Lapo Elkann, à la tête de FCA, deviendra président du conseil d’administration et Carlos Tavares sera le directeur général du nouveau groupe.