NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -

Google lance un nouvel algorithme de recherche




9 Décembre 2019

Le moteur de recherche le plus utilisé du monde, qui représente à lui seul plus de 80% des requêtes en France, a annoncé un nouvel algorithme. Son déploiement a commencé pour les recherches en anglais et est étendu à l’ensemble des 70 langues dans lesquelles il est disponible ce lundi 9 décembre 2019. Il s’agit, pour Google, d’un changement majeur voire historique.


BERT : le nouvel algorithme de Google

Une fois n’est pas coutume, le nouvel algorithme ne devrait pas impacter directement l’indexation des sites sur le moteur de recherche, même s’il est certain qu’il changera, en partie, les résultats affichés. BERT, le nom de ce nouvel algorithme, se concentre en effet sur la recherche en elle-même et sa « compréhension » par le moteur de recherche.

BERT (Bidirectional Encoder Representations from Transformers) a pour objectif de préciser la recherche en elle-même. Il s’agit, selon Pandu Nayak, à la tête de Search chez Google, de « l’une des plus grandes avancées de l’histoire du moteur de recherche », comme on peut le lire sur le blog de Google. L’avancée tient surtout dans la compréhension du langage naturel pour mieux comprendre l’intention de recherche de l’utilisateur.

Les enceintes connectées et la recherche par la voix dans le collimateur

La difficulté pour Google est venue d’un changement radical dans la manière de rechercher de la part des internautes. Si sur ordinateur bon nombre d’utilisateurs écrivent une suite de mots-clé, ce n’est pas le cas lorsqu’ils font appel à l’assistant vocal de Google, sur smartphone et plus récemment sur enceinte connectée. Là, ils utilisent plutôt une phrase normale et posent une question comme ils la poseraient à un être humain.

BERT permet de préciser la requête et donc d’afficher des résultats plus pertinents. Pour ce faire, la requête est analysée dans son contexte, ce qui permet de donner son importance à des mots qui ne sont pas des mots-clé mais qui sont, en réalité, très importants. L’exemple donné par Google est édifiant : il y a une différence entre la recherche « prendre un médicament en pharmacie » et « prendre un médicament pour quelqu’un en pharmacie ». Ce terme « pour quelqu’un » change complètement la requête mais, avant le déploiement de BERT, il aurait été pratiquement ignoré par le moteur de recherche.

Le nouvel algorithme doit toutefois encore faire ses preuves : non seulement Google prévient que la recherche contextuelle « ne fonctionne pas toujours » mais il avance une amélioration des résultats de seulement une recherche sur dix, ce qui reste très limité.