NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -

Horloge de l’apocalypse : 100 secondes avant la fin du monde




24 Janvier 2020

L’horloge de l’apocalypse est un outil symbolique mais très sérieux : elle affiche le temps qui reste avant la fin du monde, quelle que soit la raison pour laquelle elle surviendrait. Initialement, elle affichait symboliquement les tensions entre le bloc est et le bloc ouest durant la Guerre froide mais, depuis, d’autres éléments sont venus s’ajouter à son décompte.


Les scientifiques avancent l’heure de l’horloge de l’apocalypse

Pixabay/Bru-No
Pixabay/Bru-No
Jeudi 23 janvier 2020, les scientifiques qui gèrent l’horloge de l’apocalypse ont annoncé qu’elle affichait désormais « minuit moins 100 secondes ». L’apocalypse, elle, survient de manière symbolique à minuit ; on n’y est pas encore, mais on n’est pas loin.

Le sérieux de cette horloge symbolique est garanti par les personnes qui s’en occupent : il s’agit du Bulletin of the Atomic Scientists qui compte pas moins de 13 prix Nobel dans ses rangs. Régulièrement, ils se réunissent pour étudier la situation du monde et voir si la fin du monde s’est rapprochée ou, au contraire, éloignée. Le début d’année 2020 apporte donc une mauvaise nouvelle.

Crise iranienne et réchauffement climatique

Les raisons qui ont poussé les scientifiques à avancer la fin du monde sont surtout liées au regain de tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, ainsi qu’à la crise iranienne. Désormais, les deux pays sont encore plus activement à la recherche de la bombe atomique ce qui crée une instabilité politique majeure.
Le réchauffement climatique, sur lequel les décisions importantes tardent à être prises, fait également partie des menaces majeures pour la survie de la civilisation… au point qu’elle est aujourd’hui plus proche que jamais de son extinction.
C’est en effet la première fois depuis la création de l’horloge de la fin du monde que cette dernière affiche moins de deux minutes.