NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Intelligence artificielle : les start-up françaises dépassent les britanniques




23 Octobre 2019

La France prend pour la première fois la tête du classement européen des start-up les plus performantes.


En six mois, mieux qu’en une année

Intelligence artificielle : les start-up françaises dépassent les britanniques
Une étude réalisée par France Digitale avec le cabinet de conseil Roland Berger place les sociétés françaises spécialisées dans l’intelligence artificielle sur la première marche du podium devant les Britanniques et les Israéliens. L’enquête est présentée à l’occasion de « France is AI Conference », un événement dédié à l’écosystème français de l’intelligence artificielle.

Durant le premier semestre 2019, les start-up françaises ont récolté 634 millions de dollars, soit bien plus en six mois que le total de l’année 2018, qui s’élevait à 567 millions de dollars. Une belle performance tricolore qui permet à la France de passer devant le Royaume-Uni et Israël au classement.

80% des financements à destination de ces société pour quatre pays

Jusqu’à présent, le Royaume-Uni faisait la course en tête sur le continent européen. Mais pour le premier semestre, ses start-up ont récolté 621 millions de dollars, tandis que Israël n’en compte que 452 millions de dollars. Le marché mondial est toujours dominé par les deux puissances : les États-Unis et la Chine.

Sur le continent, seuls quatre pays hébergent 60% des start-up spécialisées dans le secteur de l’intelligence artificielle. Il s’agit de l’Allemagne, l’Espagne, la France et le Royaume-Uni. Cependant, 80% des financements à destination de ces sociétés sont adressés en Allemagne, en France, en Israël et au Royaume-Uni.