NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





JO de PyeongChang 2018, l’agence antidopage satisfaite des mesures





L’Agence mondiale antidopage (AMA) vient de publier son rapport sur les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018. Dans l’ensemble, et en comparaison du désastre de Sotchi, l’agence estime que le niveau d’exigence était satisfaisant et ne cache pas sa surprise sur l’ouverture du comité d’organisation local.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Le rapport n’a pas déclenché de polémique, c’est donc plutôt bon signe. C’est tout le paradoxe de l’Agence mondiale antidopage (AMA), on entend parler de son travail que lorsqu’il y a un problème, voire un scandale. En rendant son rapport sur les premiers Jeux Olympiques d’hiver depuis ceux très problématiques de Sotchi, l’agence a tout de suite souligné qu’elle était satisfaite du degré d’exigence qui avait été de mise.
 
Son avis est précieux parce qu’il provient d’un travail scientifique de terrain et s’appuie sur une solide expérience en la matière. « Comme elle l'a fait à de nombreuses reprises depuis 2000 dans le cadre de grandes manifestations, à l'invitation du Comité international olympique (CIO), l'AMA a envoyé une équipe d'observateurs aux Jeux dans le but de renforcer le climat de confiance parmi les sportifs et dans le public quant à la qualité, l'efficacité et la fiabilité du programme antidopage mis en oeuvre pendant les Jeux » avance un communiqué.
 
« À cette fin, l'équipe a formulé des commentaires « en temps réel » sur divers aspects du programme à améliorer, et fourni des recommandations dans son rapport post-Jeux sur des améliorations à plus long terme pouvant être apportées lors de futures éditions des Jeux » explique le texte qui confirme que l’événement était particulier quatre ans seulement après les jeux de Sotchi. « L'équipe des OI a été impressionnée par l'ouverture et l'engagement des organisations impliquées dans le programme antidopage des Jeux, dont le CIO et le comité d'organisation local. Malgré un certain nombre de problèmes et de défis soulignés dans le rapport, l'équipe des OI a été généralement satisfaite des mesures antidopage adoptées pour les Jeux, et félicite toutes les personnes concernées pour les investissements et les efforts considérables consacrés à la protection du sport propre à cette occasion » a déclaré le patron de l’équipe