NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





La croissance mondiale revue à la baisse par le FMI




15 Octobre 2019

Selon le Fonds monétaire international, la croissance mondiale ne devrait pas dépasser 3% en 2019.


0,3 point de moins que prévu

C’est le rythme le plus faible connu depuis la crise financière de 2009. Le FMI revoit une nouvelle fois à la baisse ses prévisions de croissance pour 2019. Selon l’institution, elle ne devrait pas dépasser 3%. C’est 0,3 point de moins que les dernières prévisions présentées en avril dernier.

Le FMI espère revoir une accélération pour 2020 mais reste très prudent compte tenu de l’incertitude qui règne sur la conjoncture mondiale. « Après un ralentissement prononcé sur les trois derniers trimestres de l’année 2018, la croissance mondiale s’est stabilisée à un rythme faible durant le premier semestre 2019 », observe le FMI.

Une accélération pour 2020

En cause, les tensions commerciales et la hausse des tarifs douaniers. Ces tensions pourraient bien coûter 0,8 point de PIB à la croissance mondiale en 2020. Et on a évité le pire. La politique monétaire accommodante des États-Unis a permis de ne pas avoir une croissance mondiale de 0,5 point de moins du PIB en 2019 et 2020, avant l’institut.

Pour 2020, le FMI prévoit une accélération assez légère à 3,4%. Elle serait due à une activité dynamique dans les pays émergents, tandis qu’en Europe, au Japon, aux États-Unis ou en Chine, elle serait moins dynamique. La prévision de croissance en zone euro pour 2020 est de l’ordre de 1,4%.