NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -

La valeur d’un iPhone se conserve mieux dans le temps




6 Mars 2020

Le prix des smartphones haut de gamme est de plus en plus élevé, dépassant largement les 1.000 euros le jour de leur mise sur le marché et certains dépassant désormais les 2.000 euros. Acheter le dernier modèle chaque année représente donc un budget conséquent ce qui explique le succès du marché de l’occasion : revendre son smartphone permet de financer l’achat du nouveau. Mais à ce jeu-là, les amateurs d’Apple sont gagnants.


La valeur d’un smartphone Android divisée par deux en un an

Pixabay/stevepb
Pixabay/stevepb
Si le débat Apple vs Microsoft et Apple vs Android continuera de faire rage chez les technophiles, d’un point de vue financier la firme de Cupertino le remporte haut la main. Selon une étude menée, sur son site, par BankMyCell, spécialisée dans la vente de smartphones usagés, la valeur des iPhone baisse moins rapidement que celle de ses concurrents… et ce même s’il s’agit d’un smartphone Android haut de gamme.

En fait, après 12 mois, un smartphone Android ne pourra se vendre en moyenne qu’à 55% de son prix d’achat environ, soit près de la moitié de son prix. Les iPhone, au contraire, conservent encore une valeur importante : ils ne perdent que 23% de leur valeur en douze mois et peuvent donc se revendre 77% du prix.

À long terme l’écart se réduit… mais Apple gagne

Que ce soit pour les smartphones Android ou les iPhone, sans surprise, plus le temps passe plus leur valeur baisse. Au bout de 4 ans, selon BankMyCell, aucun modèle ne vaut plus de 30% de sa valeur d’achat. Mais là encore, Apple semble gagner sur les smartphones Android.

Ainsi, à 48 mois de l’achat, un iPhone pourra se vendre à environ 25% de son prix d’achat là où un smartphone Android ne pourra se vendre qu’à moins de 20% du prix d’achat, et ce qu’il soit de milieu de gamme ou haut de gamme.