NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //











La vilaine mauvaise foi des Belges après leur défaite





La défaite en phase finale de la Coupe du Monde est toujours difficile à accepter pour une équipe. Pour autant les Belges ont été carrément de mauvaise foi, oubliant un peu vite que leur sort est moins injuste que celui du Brésil au match précédent.


DR Screen Shot
DR Screen Shot
« C'était un match frustrant, la France a joué à rien, a joué à défendre avec onze joueurs à 40 mètres de leur but. A joué en contre-attaques avec Mbappé qui va très vite, estime-t-il, amer. C'est leur droit, ils savent que quand l’adversaire joue très bas, c'est là qu'on a des problèmes. La frustration est là car on perd contre une équipe qui n'est pas meilleure que nous, on a perdu contre une équipe qui joue à rien, qui défend » a déclaré le gardien de but Thibaut Courtois après a demie finale France-Belgique. Une mauvaise foi certaine que l’on doit mettre sur le dos de la déception d’être éjecté au pied de la finale.
Rappelons tout de même que la France a tenté sa chance bien plus de fois que la Belgique et a mieux cadré.

« Contre l'Uruguay, ils ont mis un but sur coup franc et un autre sur une erreur du gardien. Aujourd'hui, un corner. C'est le foot, chacun joue avec ses qualités. Mais c'est dommage pour le foot qu'aujourd'hui la Belgique n'ait pas gagné » a même ajouté le gardien belge.   Un ajout qui fait sourire quand on a en tête le match de la Belgique contre le Brésil. La seconde mi-temps avait été une succession de vagues brésiliennes. On avait alors salué la maitrise des Belges et leur capacité à marquer en contre-attaque. Des déclarations similaires de Eden Hazard et Vincent Kompany ont continué à nous irriter.

La réalité surtout c’est que la Belgique n’a pas été dangereuse. Face à la première défense sérieuse qu’ils ont rencontré dans cette Coupe du Monde, le trio d’attaque n’a pas brillé et a multiplié les erreurs. Sans parler d’une charnière centrale et d’un gardien français exemplaire. Reconnaissons tout de même qu’avec un Giroud et un Griezmann plus en jambe dans les temps de jeu, la France aurait montré un visage plus conquérant. « On aurait pu faire mieux et on ne l’a pas fait. Mais il ne faut pas tout jeter. On a vu une très belle équipe de Belgique aujourd’hui. On est tombé sur plus costaud que nous » finissait  par reconnaitre Eden Hazard.