NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Le chanteur Michel Polnareff entre la vie et la mort après une embolie pulmonaire





Le chanteur Michel Polnareff, âgé de 72 ans, est hospitalisé depuis samedi, après avoir été victime d’une embolie pulmonaire. Son pronostic vital est engagé, selon les médecins. Le chanteur a récemment été contraint d'annuler deux concerts pour raisons de santé.


Source : Wikipedia, image libre de droits.
Source : Wikipedia, image libre de droits.
« L’interprète de ‘La poupée qui fait non’ a dû annuler les deux derniers concerts de sa tournée prévus vendredi à Paris et samedi à Nantes » explique un article en ligne du journal Le Dauphiné.

Son attaché de presse avait assuré : « Michel souffrait d’une sinusite en début de semaine, qui a viré à la bronchite avait affirmé son attaché de presse. En pleine tournée en France, pour la première fois depuis neuf ans, le chanteur avait subi des infiltrations, mais vendredi matin, il était pris d’importants vertiges et de chute de tension. »

Le message de sa femme, Danyellah

L’article du Dauphiné souligne que « samedi, face à la déception et l'inquiétude de ses nombreux fans, la femme de l'artiste, Danyellah, avait tenu à donner de ses nouvelles, sur Facebook. Celle qui partage la vie de Michel Polnareff le décrit comme « épuisé », mais « touché par les nombreux messages de soutien ». »

 Et Danyellah se veut rassurante: « pour l'instant, la star de la chanson française doit prendre du temps pour se rétablir. Sur ordre Médical, Il DOIT se reposer », écrit-elle. Elle ajoute qu’il doit « quitter momentanément les réseaux sociaux pour un repos complet. »

L’article précise que « les concerts à Paris et à Nantes devaient mettre la touche finale à une tournée de sept mois dans toute la France, mais aussi en Belgique et en Suisse, où le chanteur a revisité ses cinquante ans de carrière. »

Avant sa dernière tournée en 2007 marquée par un important concert au pied de la Tour Eiffel à Paris pour le 14 juillet, « l’icône pop n’avait plus chanté en France depuis 1973, date à laquelle il était parti s’installer aux Etats-Unis à la suite de problèmes fiscaux. »

Au cours des 25 dernières années, « il s’était fait plus discret, ne sortant que deux albums live sur cette période - « Live at the Roxy » (1996) et « Ze(re)Tour 2007 » (2007). Son dernier disque studio remonte à 1990 ("Kâma Sûtra"). »

Lire l’intégralité de l’article du Dauphiné ici.