NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -

Le coronavirus arrive à Paris via la RATP




5 Mars 2020

L’épidémie de coronavirus frappe de plus en plus durement la France, le gouvernement se préparant même à entrer en « phase 3 » durant laquelle, au final, le virus serait libre de circuler et les tentatives de l’endiguer réduites au minimum car difficiles à mettre en place. Or, RTL a dévoilé que le coronavirus est désormais dans Paris.


Une conductrice RATP testée positive

Pixabay/cocoparisienne
Pixabay/cocoparisienne
RTL a dévoilé l’information le 5 mars 2020 dans la matinée et la RATP l'a finalement confirmée : une conductrice de la ligne 6 du métro parisien a été testée positive au coronavirus. « Elle est actuellement hospitalisée et va mieux. Elle a été contaminée à l'occasion d'un séjour privé la semaine précédant son retour au travail, dans un foyer de contamination. La situation est très suivie par le médecin du travail » a déclaré l’entreprise au Figaro.

De fait, et alors que Paris intra-muros avait été jusque-là épargnée, le coronavirus est désormais dans la capitale. Des tests seraient en cours sur l’ensemble du personnel RATP avec lequel la conductrice a été en contact, mais le risque qu’elle ait transmis le virus à d’autres personnes va bien au-delà des seuls employés de l’entreprise : l’agente était amenée à informer les voyageurs et même vendre des tickets de métro.

La pandémie mondiale se confirme

Cette nouvelle information intervient alors que le nombre de cas en Europe grimpe, l’Italie ayant dépassé, au 4 mars 2020, les 3.000 cas confirmés et la France frôlant les 300, qui seront probablement atteints le 5 mars 2020 en fin de journée, lors du dernier point de la part des autorités.

Au total, 95.748 personnes ont été testées positives au virus depuis le début de la pandémie. Mais le taux de décès reste faible, inférieur à 3% en moyenne, avec 3.286 morts. Les guérisons, de leur côté, représentent toujours plus de 50% des cas.