NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Le prix Nobel de médecine décerné à deux américains et un britannique




7 Octobre 2019

Les trois chercheurs ont été récompensés pour leurs découvertes sur l’oxygénation des cellules.


Une avancée dans la lutte contre le cancer

Pour l’édition 2019, l’Académie a souhaité récompenser les Américains William G. Kaelin Jr et Greff L. Semenza ainsi que le Britannique Sir Peter J. Ratcliffe, lundi 7 octobre. Ils sont l’auteur de travaux sur la façon dont les cellules s’adaptent aux variations de leur approvisionnement en oxygène.

L’Acadamie a souligné de ses lauréats qu’ils « ouvrent la voie à de nouvelles stratégies prometteuses pour lutter contre l’anémie, le cancer et de nombreuses autres maladies ». Le prix a été décerné par l’Institut Karolinska, une université médicale implantée à Stockholm (Suède).

Une récompense de 9 millions de couronnes suédoises

L’Institut a félicité « des travaux ayant révélé les mécanismes moléculaires à l’œuvre dans l’adaptation des cellules à l’apport variable d’oxygène dans le corps ». Des mécanismes impliqués dans les tumeurs et dont la croissance dépend de l’apport en oxygène du sang, notamment dans certains cancers comme celui du foie.

Outre le prestige, les gagnant du prix Nobel se voient partager une somme de 9 millions de couronnes suédoises, l’équivalent de 828.000 euros. Ils se verront décerner une médaille d’or le 10 décembre prochain. Le prix Nobel de médecine est le premier des prix Nobel décernés chaque année. Mardi 8 octobre, c’est autour du Nobel de la physique, puis de la chimie le lendemain, la littérature jeudi 10 octobre, la paix vendredi 11 et l’économie, le 14 octobre prochain.