NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Le robot français Buddy se distingue au CES 2017





Au plus grand rendez-vous mondial de la technologie, même avec le meilleur projet il est difficile de se faire remarquer tant la concurrence est rude. Le robot français Buddy a pourtant réussi à faire parler de lui en étant élu « le robot le plus mignon CES ».


DR
DR
Au CES de Las Vegas, le robot Buddy est devenu une célébrité. A l’occasion de ce salon mondial de l’électronique et de la technologie, ce petit robot de 60 centimètres a rencontré un succès incroyable. « Un succès qui s’est d’ailleurs traduit par de nombreuses précommandes ces derniers mois et surtout chez de grandes entreprises comme Microsoft, Somfy, Orange ou encore la SNCF, qui fera monter le robot Buddy à bord de ses TGV pour divertir et surveiller les enfants dans les wagons restaurant de ses trains » nous apprend le site Presse Citron .
 
Ce petit bijou de Blue Frog Robotic a des arguments pour séduire des utilisateurs très différents.
« Ce robot est capable d’interagir avec tous les membres d’une famille et s’il pourra amuser des enfants et les surveiller, il pourra aussi rappeler à grand-mère de prendre son traitement médical trois fois par jour, aider maman à tester une nouvelle recette ou papa à commander des produits. Le robot est capable de détecter une chute et d’avertir tous les membres de la famille via une alerte sur les smartphones, un bon point lorsque l’on a des enfants en bas âge ou une personne âgées à domicile » explique l’article.

Le futur est arrivé, un robot grand public qui se balade dans la maison, peut être sollicité pour des tâches. Et quand on dit grand public, le prix suit contrairement aux concurrents qui valent entre 8 000 et 16 000 euros. Buddy, lui sera en vente au printemps à partir de 600 dollars, de quoi devenir un objet véritablement populaire. Dans un style qui fait référence à la culture nippone et manga, le robot français a des arguments et le prix de « robot le plus mignon du CES » devrait en être un de plus.