NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Les États-Unis augmentent le droit de douane aux pays de l’Union européenne




18 Octobre 2019

Donald Trump impose 7,5 milliards de dollars de droits de douane aux pays membres de l’UE.


De 10 à 25% d’augmentation

Il avait prévenu, il l’a fait. Donald Trump a mis ses menaces à exécution. Depuis vendredi 18 octobre, les produits importés depuis l’Union européenne jusqu’aux États-Unis sont davantage taxés à la douane. Au total, 7,5 milliards de dollars de droits de douane supplémentaire ont été imposés.

Ainsi, les vins français, espagnols ou allemands vont coûter 25% plus cher aux États-Unis, comme les fromages français à pâte dure, excepté le roquefort, les fromages italiens… Les olives, les moules et coquillages sont également visés comme le whisky écossais ou les avions d’Airbus.

L’OMC condamne des subventions

Cette augmentation des taxes entre dans le cadre d’un conflit autour de subventions accordées par quatre pays européens à Airbus. Des subventions jugées « illégales » et qui ont d’ailleurs été condamnées par l’Organisation mondiale du commerce. Dans son jugement, rendu mercredi 16 octobre, l’OMC indique « qu’Airbus a bénéficié de subventions indues ».

C’est ce qui a motivé Donald Trump à mettre en place ses sanctions. L’Union européenne de son côté envisage des mesures de rétorsion en réponse à l’action de Washington. Le président américain n’a pas fermé la porte à un accord entre les deux parties afin de mettre un terme à ce conflit.