NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Les françaises baissent un peu au classement mondial des petites universités





Le Times Higher Education a publié son traditionnel classement des universités à taille humaine – de moins de 5 000 étudiants. Les Françaises restent en bonne position malgré une baisse générale de plusieurs des têtes de tableau. En revanche, au classement général, nos universités brillent par leur absence.


ILD
ILD
C’est un classement qui vaut quelque chose dans le paysage chargé des palmarès. Le « Times Higher Education (THE) » est une référence dans le domaine.
 
« L’Ecole normale supérieure (ENS) de Paris conserve sa deuxième position, juste derrière le prestigieux américain California Institute of Technology (ou Caltech), dans le classement des universités à « taille humaine » 2017, publié mercredi 7 mars par le Times Higher Education (THE) » rapporte Le Monde. « Toujours bien classée, l’Ecole polytechnique perd une place, pour finir quatrième, quand l’ENS de Lyon passe du cinquième au septième rang. Cette déclinaison du palmarès mondial des établissements établi par le journal britannique ne compte que vingt établissements au total : ceux qui, parmi les près de mille qui figurent désormais à son palmarès classique, comptent moins de 5 000 étudiants, tout en développant une recherche académique multidisciplinaire » continue l’article.
 
Cette catégorie des petites universités a pour mérite de retirer les gros poids lourds de l’enseignement supérieur et qui se sont transformées en marque plutôt qu’en lieu de recherches et d’enseignements. « Les petites universités offrent une grande satisfaction aux étudiants et un environnement propice aux bonnes relations de travail entre les étudiants et leurs professeursBeaucoup d’étudiants sont attirés par les classes plus petites, un ratio de professeurs plus élevé et la sensation de participer à une communauté » explique Seeta Bhardwa, journaliste au « Times Higher Education », citée par le quotidien français.
 
Lorsque l’on regarde le classement général avec toutes les universités de toutes tailles, la France ne brille pas. Seulement quatre universités françaises sont dans le top 200, prouvant ainsi que le prestige de notre enseignement supérieur s’arrête bien souvent à nos frontières.
 
Lire ici en intégralité l’article du Monde avec le classement des 20 universités à tailles humaine