NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //











Les promoteurs et l’art





Le 16 décembre 2015, Fleur Pellerin, alors ministre de la Culture et de la Communication, lançait avec treize acteurs du secteur immobilier la charte « 1 immeuble, 1 œuvre » visant à offrir au plus grand nombre un accès à l’art. Pour chaque immeuble à construire ou à rénover, ces entreprises s’engageaient à commander ou acquérir une œuvre d’art auprès d’un artiste. Quelques promoteurs immobiliers faisaient déjà figure de précurseurs dans ce domaine, d’autres entreprises de construction leur ont emboîté le pas dans le cadre de cette opération institutionnelle. Voici quelques exemples d’acteurs engagés.


« Apporter de l’art dans la vie, dans le lieu le plus quotidien qui soit, ce lieu où l’on réside, ce lieu où l’on travaille, ce lieu où l’on est de passage » telle était l’ambition de Fleur Pellerin lors du lancement de l’initiative « 1 immeuble, 1 œuvre ». Les entreprises de construction signataires de la charte — parmi lesquels BNP Paribas Real Estate, Bouygues Bâtiment Île-de-France/Sodearif, Bpd Marignan, Eiffage Immobilier, Emerige, Gecina, Hines France, OGIC, Pitch Promotion et Vinci Immobilier — devaient s’associer à la galerie ou au représentant de l’artiste, prendre en charge les coûts de production et d’installation de l’œuvre commandée et lui proposer une rémunération juste (1).

Un immeuble, une œuvre

Le 20 mars 2018, Pitch Promotion et Vinci Immobilier ont ainsi inauguré une opération de 188 logements dans le quartier des trois communes à Romainville. Le projet comprend une première résidence appelée « Néo parc » qui réunit 90 logements dont la plupart s’ouvrent sur l’extérieur avec balcons, terrasses ou jardins privés. Puis, une deuxième résidence nommée « O’parc », qui regroupe 70 logements répartis sur 4 bâtiments de 5 étages. Signataires de la charte « 1 immeuble, 1 œuvre », les promoteurs ont donc fait appel à l’artiste Ilona Miknevicuite pour réaliser une sculpture entre l’esplanade et le jardin, œuvre monumentale qui constitue un lien entre les différents espaces de vie et favorise les échanges entre les différents occupants des résidences. L’œuvre intitulée « Le Palétuvier » mesure 3,5 mètres de hauteur pour 5 mètres de long et 2,5 mètres de large (2). Le 23 mars, ce fut au tour de Daniel Buren d’inaugurer une de ses créations — en noir et blanc — dans le hall d’un immeuble réalisé rue du Point-du-Jour à Boulogne-Billancourt par le promoteur Esprimm, également signataire de la charte (3).

Des promoteurs pionniers

Bien avant cette initiative du ministère de la Culture, deux promoteurs immobiliers ont été des précurseurs dans ce type de démarche en faveur de l’art : Laurent Dumas, président d’Emerige, et Marc Villand, président d’Interconstruction. Laurent Dumas, l’initiateur de la charte « 1 immeuble, 1 œuvre », est un mordu d’art qui s’est déjà fait remarquer auparavant comme collectionneur et défenseur des artistes à travers sa « Bourse Révélations Emerige » (4). Autre acteur engagé en faveur de l’art, Marc Villand, à la tête d’Interconstruction (5). Ce dernier, grand amateur d’art et d’architecture, intègre systématiquement dans chacun de ses immeubles une ou plusieurs œuvres qui sont spécialement réalisées par des artistes, et non des moindres : Georges Ayvayan, Hervé Bourdin, Arthur Joas, Michaël Murphy, Agnès Pezeu... Au total, déjà une centaine d’œuvres installées ! Considérant que l’art ne doit pas être confiné aux musées, Marc Villand profite de cette démarche pour mettre l’art en valeur dans des lieux à la portée de tous. Pour ce faire, le promoteur reste très ouvert quant au choix de l’artiste, évite de s’enfermer dans une approche muséale et se garde d’en faire un instrument politique, ce qui ferait perdre tout intérêt à la démarche… Voulant aller plus loin en matière d’art et de culture, il lance maintenant un concept qui intègre les œuvres d’art, les livres, et la biodiversité : « L’art de cultiver la ville » (6).

À l’étranger aussi

La démarche fait des émules ailleurs qu’en France. Par exemple Devimco Immobilier, au Canada, lance des appels aux artistes via des concours pour concevoir des œuvres (7). C’est ainsi que pour son projet de 21 étages, le « MaryRobert », différentes personnalités ont présenté des propositions à intégrer au concept architectural. Les artistes avaient pour instructions de s’inspirer des nations fondatrices, d’occuper les quatre faces intérieures des deux tours du projet sur 62 mètres de hauteur, le tout sur des panneaux de verre sérigraphié. En encourageant les artistes locaux, Devimco Immobilier soutient ainsi la culture architecturale du Québec. Le comité de sélection composé d’experts en architecture, en immobilier et en design devrait rendre sa décision sous peu et l’inauguration du projet est prévue pour 2020.

Ces exemples, parmi de nombreux autres, montrent combien les promoteurs immobiliers ne se contentent plus de construire. Véritables facilitateurs d’accès à la culture, ils contribuent à la reconnaissance d’artistes reconnus et en font découvrir d’autres au grand public. Désormais, les dirigeants de ces entreprises détiennent et expriment à leur façon une responsabilité sociale envers les occupants et visiteurs de leurs constructions… Qui s’en plaindrait ?
 
(1) http://www.culture.gouv.fr/Presse/Archives-Presse/Archives-Communiques-de-presse-2012-2017/Annee-2015/1-immeuble-1-oeuvre
(2) https://www.next-finance.net/Pitch-Promotion-et-VINCI
(3) http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/daniel-buren-dessine-le-hall-d-un-immeuble-de-boulogne-billancourt-23-03-2018-7625340.php
(4) https://business.lesechos.fr/directions-generales/innovation/innovation-sociale/030682149599-laurent-dumas-les-artistes-nous-font-entrer-dans-le-monde-de-la-liberte-et-de-la-creation-314542.php
(5) https://www.nlto.fr/Dialogue-entre-l-art-contemporain-et-l-architecture-Marc-Villand-president-d-Interconstruction-est-le-mecene-de-l_a1302.html
(6) http://www.economiematin.fr/news-gilles-imbert-groupe-interconstruction-nous-contribuons-a-l-amenagement-de-quartiers-en-plein-renouveau- -
(7) https://www.newswire.ca/fr/news-releases/devimco-immobilier-lance-un-concours-pour-lintegration-dune-uvre-dart-de-21-etages-a-son-projet-maryrobert-677486133.html