NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Lyft entre en bourse et menace sérieusement Uber




19 Mars 2019

Le principal concurrent de Uber dans le secteur du VTC cherche à lever plus de 2 milliards de dollars en entrant en bourse. Une opération qui va faire peser 20 milliards de dollars à la société. De quoi inquiéter Uber même si le pionnier a de l’avance avec une valorisation d’environ 120 milliards d’euros.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Un deuxième poids lourd dans le même secteur, ce n’est jamais une bonne nouvelle pour un leader. Uber a dû suivre de très près les dernières annonces de son concurrent Lyft. Le numéro 2 du VTC devrait faire son entrée en bourse très prochainement, a annoncé le Wall Street Journal. « Numéro deux derrière le géant Uber, mais numéro un pour l'introduction en Bourse. Le challenger d'Uber, Lyft, lui grille la politesse et s'apprête à faire son introduction au Nasdaq selon le Wall Street Journal. La société, dont 7 % des parts sont détenues par ses fondateurs John Zimmer et Logan Green, va mettre sur le marché boursier quelque 30,8 millions d'actions à un prix d'achat qui devrait se situer entre 62 et 68 $ par action. Lyft espère ainsi récolter au moins 2,1 milliards de dollars. La valeur de la société avoisinerait les 20 milliards de dollars. Lors de la dernière levée de fonds en juin 2018, Lyft avait réussi à rassembler 600 millions de dollars portant ainsi la valorisation à 15,1 milliards de dollars » nous apprend Les Numériques.

 L’année dernière, le premier concurrent de Uber a enregistré 2,16 milliards de dollars en chiffre d’affaires. Malgré une performance deux fois meilleure que 2017, l’entreprise est encore déficitaire avec plus de 900 millions de dollars de pertes. « Parmi les actionnaires clefs connus, citons General Motors (GM) qui détient 7,76 %, Alphabet (ex-Google) avec 5,3 % et Rakuten, le géant du cybercommerce, avec 13 %. Les banquiers s'accordent à dire que l'accueil fait à Lyft par le Nasdaq déterminera la valeur d'Uber qui lui aussi fera son introduction en Bourse d'ici avril 2019. Pour l'instant, le numéro un du VTC serait valorisé à hauteur de 120 milliards de dollars » rappelle le site spécialisé. La route est encore longue avant de passer du statut de caillou dans la chaussure à véritable rival.