NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Mais pourquoi donc les milliardaires quittent-ils la Suisse ?





D’après le magazine suisse « Bilan » la Confédération est de moins en moins attractive pour les milliardaires qui la quitte petit à petit pour rejoindre des pays plus intéressants. En Europe, le Luxembourg ou le Royaume-Uni seraient ainsi des destinations plus attractives pour les très très riches.


ILD
ILD
L’avantage avec les milliardaires c’est que comme ils ne sont pas nombreux, les statistiques sont plus faciles à établir. Du coup, les tendances aussi sont plus faciles à identifier. Le magazine Suisse « Bilan » est ainsi capable de repérer que les milliardaires ne sont plus sensibles aux charmes de la confédération helvète. Le Luxembourg ou le Royaume-Uni seraient ainsi devenus plus attirants pour les personnes les lus riches.

« Parmi les milliardaires à avoir quitté la Suisse figure le Suédois Ingvar Kamprad, dont la fortune est estimée par Bilan entre 48 et 49 mrd CHF. Précédemment résident du canton de Vaud, il est reparti pour sa patrie d'origine, a précisé le magazine dans son édition 2017 des "300 plus riches de Suisse". Le Britannique Jim Ratcliffe, propriétaire du chimiste Ineos et dont la fortune est évaluée à 5-6 mrd CHF, est également rentré dans son pays d'origine. Anne-Marie Latsis, qui siège au conseil d'administration d'EFG Bank European Financial Group et dont les avoirs sont évalués à 3-4 mrd CHF, est aussi partie au Royaume-Uni » rapporte le site ZoneBourse qui s’appuie sur le travail du magazine Bilan.

Deux autres milliardaires, le Russe Vasily Anisimov qui est parti pour rejoindre la Russie et l’Autrichien Reinold Geiger qui est parti pour le Luxembourg, sont avancés comme exemple de ce que le magazine présente comme une tendance générale.

Il faut reconnaitre que la Suisse est loin d’être le pays le plus avantageux pour les très riches. D’un point de vue fiscale en Europe, d’autres pays rivalisent largement avec le pays. Outre le Luxembourg ou le Royaume Uni, l’article cite aussi Malte ou le Portugal. Pour autant, quand on est riche, la Suisse garde encore un petit quelque chose en plus qui compte dans ces cercles. Genève ou Lausanne, c’est quand même chic et c’est un mode de vie de rentier tout à fait spécial, diraient certains.