NLTO
Not Like The Others
- Magazine d'actualité politique, économique et géopolitique -

Pic de trafic internet historique depuis le début de la crise sanitaire

Journaliste pour VA Press. En savoir plus sur cet auteur



17 Mars 2020

Le trafic internet qui est en croissance constante depuis des années a battu un nouveau record du fait de la crise sanitaire du coronavirus. Une situation qui ne préoccupe pas les professionnels du secteur qui assure que les infrastructures ne sont pas menacées.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Mardi 10 mars, un pic de 9,1 térabits a été atteint par un des nœuds planétaires, le DE-Cix. « Cela équivaut à deux millions de vidéos HD envoyées en une seconde dans les tuyaux. Et c'est 12% de plus que le précédent record. Les pics de trafic sont d'ordinaire atteints à l'occasion de compétitions sportives, d'événements mondiaux importants qui se tiennent en direct, etc. Le travail à distance occasionné par le Coronavirus y est sans doute pour beaucoup. Le lancement du jeu Call of Duty : Warzone, une heure avant que ce record soit atteint, a sans doute aussi largement contribué à faire grossir le nombre de paquets en transit sur Internet à ce moment-là » rapporte le site spécialisé 01 Net.

Le contexte sanitaire a participé à cet afflux massif sur le réseau mais il s’agit aussi d’un pic exceptionnel dans une tendance à l’augmentation constante. Depuis début janvier, les professionnels du secteur ont enregistré une hausse du trafic global de 29%. Une progression constante qui n’est pas une surprise et en représente pas un danger concernant les infrastructures. « Reste maintenant à savoir comment les opérateurs locaux vont réussir à encaisser la surcharge de trafic sur leurs propres data centers. Avec le lancement de Disney+, la mise en place du chômage partiel dans les entreprises (en France) et l'augmentation du personnel en télétravail, le trafic sur la Toile risque encore de se densifier dans les prochains jours » conclue l’article de 01 Net

Ces derniers jours des utilisateurs ont rapporté des difficultés plus ou moins importantes selon leur opérateur mobile pour téléphoner ou échanger des messages. Une tendance qui encourage à se connecter à internet pour utiliser les applications de communication. De quoi augmenter encore plus le trafic internet dans les prochains jours.