NLTO
/ Magazine d'actualité politique, économique et internationale /



Près de 7 milliards d’euros de soutien aux réfugiés syriens et régionaux

Journaliste pour VA Press. En savoir plus sur cet auteur



2 Juillet 2020

L’aide internationale pour la Syrie a permis de mobiliser 6,9 milliards d’euros de soutiens. Une somme qui n’ira pas au gouvernement du pays mais aux pays qui ont accueilli les réfugiés.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay

Le conflit syrien a mis des centaines de milliers de personnes sur les routes. Une situation qui demeure encore aujourd’hui alors que le président du pays Bachar Al Assad n’est plus menacé. La quatrième conférence de Bruxelles pour aider la région touchée par ce conflit vient de se clôturer. 6,9 milliards d’euros ont été promis. « L'Union européenne dans son ensemble s'est engagée à verser 71 % de ce montant, soit 4,9 milliards d'euros, dont 2,3 milliards d'euros proviendront de la Commission et 2,6 milliards d'euros proviendront des États membres de l'UE. Avec la mobilisation de plus de 20 milliards d'euros en faveur de l'aide humanitaire, de l'aide à la stabilisation et au développement et de l'aide économique depuis 2011, l'UE et ses États membres constituent le plus grand donateur dont l'aide a servi à affronter les conséquences de la crise syrienne » explique la Commission européenne.

 

Les fonds seront répartis entre les pays qui accueillent le plus de réfugiés. C’est la vocation de cette conférence qui s ‘est tenu à distance pour cause de Covid-19 du 22 au 30 juin. L’ONU qui co organisait l’événement avait convié ONG, organismes dédiés et acteurs concernés par la crise syrienne. « Près de 10 ans de guerre ont forcé la moitié des Syriens à fuir leur foyer. Plus d'un demi-million de personnes ont péri. Une génération entière d'enfants syriens n'a connu que la guerre. Leur avenir et celui de leur pays sont toujours pris en otage. L'Europe ne peut pas détourner le regard et elle ne le fera pas. Tous les Syriens méritent un avenir meilleur qui soit pacifique. Aujourd'hui, nous avons réuni tous les acteurs internationaux concernés afin de confirmer notre détermination à soutenir le peuple syrien et les efforts déployés par les Nations unies pour trouver une solution politique globale et durable au conflit syrien » a expliqué Josep Borell, chargé des relations internationales et vice-président de la Commission européenne.