NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Samsung développe un smartphone à porter au poignet





Malgré un concept séduisant sur le papier, il suffit d'u réfléchir un peu pour se rendre compte que le concept de montre connectée n'a rien de simple. À quoi doit servir ce type d'appareil… en dehors de l'affichage de l'heure ?


Samsung développe un smartphone à porter au poignet
Les constructeurs qui se sont lancés sur ce marché, que les analystes annoncent comme prometteur, se heurtent à un mur des fonctionnalités à apporter à leurs montres intelligentes. Toutes nécessitent obligatoirement une connexion sans fil avec le smartphone de l'utilisateur, et l'avertissent en cas d'appels entrants, de messages texte ou de nouveaux statuts (pour Facebook, par exemple).
 
Certains fabricants y ont rajouté des capteurs de mesure de plusieurs données physiques, pour le rythme cardiaque ou le comptage des pas. Mais toutes ces fonctions ont besoin d'être reliées à un smartphone pour donner leur plein potentiel.
 
Or, quel est l'intérêt d'avoir au poignet le clone en moins pratique d'un terminal qui est disponible dans une poche ? En dehors des dîners en ville, il est désormais socialement admis — qu'on l'apprécie ou pas — de tapoter sur son smartphone en toutes occasions. Que faudrait-il apporter à une montre connectée pour lui pousser les consommateurs à en porter ?
 
Samsung a peut-être une réponse : développer une montre complètement autonome, c'est à dire capable d'assurer la plupart des fonctions d'un smartphone. Cela passe par la présence d'une carte SIM, d'un GPS et d'un appareil photo, auxquels Samsung rajoute, pour faire bonne mesure, un cardiofréquencemètre ! Tout ce qu'il faut autour du poignet en quelque sorte… oui mais voilà : ce produit pose trois épineux problèmes.
 
Le premier problème est qu'il va falloir souscrire à un abonnement spécifique pour ce nouveau terminal. Et qui veut s'embarrasser d'un forfait téléphonique supplémentaire ? Ensuite, comment la batterie va t-elle pouvoir tenir plusieurs jours en alimentant autant de fonctions dans un boîtier aussi petit qu'une monte ? Enfin, et ça n'est sans doute pas le moindre des soucis, qui veut vraiment répondre à un correspondant la montre collée à l'oreille ?
 
On devrait avoir la réponse à toutes ces questions très rapidement : Samsung devrait présenter cette montre dès juin.