NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Santé, avec le café tout est une question de quantité




16 Mai 2019

D’après de récentes études, boire du café n’est pas mauvais en soi mais peut le devenir en trop grandes quantités. Comme souvent, les excès dans un sens ou dans l’autre sont à éviter.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Faire totalement disparaitre le café de sa vie n’est pas forcément un objectif à se fixer. « Selon une étude publiée récemment dans The European Journal of Epidemiology, boire du café serait loin d'être une mauvaise habitude : il s'agirait même d'une façon d'allonger son espérance de vie. Mais à condition de ne pas en abuser » nous apprend LCI .

L’étude citée par la chaine d’infos assure que la consommation régulière de café peut même permettre d’allonger leur espérance de vie. « En 2017 déjà, une étude parue dans le British Medical Journal (BMJ) assurait que boire trois à quatre tasses de café par jour était associé à des risques moindres de maladies cardiovasculaires et de décès. Les risques de cancers, de diabète, de maladie du foie et de démence étaient aussi présentés comme moins élevés. Dans les nouveaux travaux publié dans The European Journal of Epidemiology, qui se basent sur 40 précédentes études étudiant le lien entre mortalité et consommation de café sur un total de près de 4 millions de participants, les conclusions sont à peu près similaires. La consommation de deux à quatre tasses de café par jour est associée à un risque réduit de mortalité comparé à une consommation de café nulle » ajoute l’article.

LCI rappelle par ailleurs qu’une autre enquête d’une université australienne publiée la semaine dernière assure qu’il ne faut pas dépasser un seuil de consommation. L’étude avance le plafond de cinq tasses par jour, ce qui correspond au seuil l’Autorité européenne de sécurité des aliments. « Selon les travaux des chercheurs australiens, qui ont étudié les données de 347.077 personnes âgées de 37 à 73 ans, boire six tasses, ou plus, de café par jour augmente le risque de maladie cardiaque de 22% » lit-on. Crises de tachycardie et nausées devraient d’ailleurs être des signaux à prendre en compte que l’on a exagéré.