NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Smartphones en France, Apple perd du terrain quand Huawei en gagne





Une enquête de UFC Que Choisir dresse le portrait de l’utilisation des téléphones intelligents par les Français. Si les trois quarts de la population en possède un, les pratiques évoluent clairement. Côté marques Samsung reste largement au top quand Apple dévisse un peu et Huawei monte.


ILD
ILD
Trois Français sur quatre ont un téléphone intelligent. C’est une proportion très importante et qui s’explique notamment par le fait que même les personnes âgées se mettent petit à petit à les utiliser. Une enquête de UFC Que Choisir, menée en février auprès de plus de quatre mille personnes et dont les résultats viennent d’être publiés, en dit un peu plus sur le rapport des Français aux smartphones.

« Côté marque, Samsung se démarque et gagne encore des utilisateurs. 46 % des personnes interrogées possédaient un téléphone coréen en 2017, contre 45 % en 2016. Les aficionados d'Apple sont encore bien présents, mais arrivent loin derrière : 22 % des sondés utilisent un Iphone. La marque à la pomme perd du terrain au profit du chinois Huawei » résume La Dépêche . Le Chinois a réussi le coup de maitre d’émerger comme une marque d’entrée de gamme pour petit à petit monter en qualité et changer son image, analyse l’association. Les prix ubuesques des appareils les plus en vogue découragent les particuliers qui se tournent plus volontiers vers gammes intermédiaires. « Question tarifs justement, une majorité de consommateurs délaissent les modèles les plus chers, mis à mal par des démarrages peu réussis. Le prix moyen payé pour un smartphone s'établit à 326 € » explique en effet l’article du journal local.

Pour ce qui est de la place dans nos vies de ces téléphones, il n’étonnera personne que les appels sont en forte baisse. « Les messages prennent le relais de la voix pour communiquer avec ses proches. En moyenne, chacun passe 1 h 16 par jour sur son smartphone. Alors que les seniors utilisent leur téléphone pendant 58 minutes, les 18/39 ans y consacrent 2 h 09. Le smartphone est devenu incontournable pour consulter la météo (63 %), l'actualité (48 %), ou ses comptes bancaires (32 %). La quasi-totalité des usagers le voient comme «un outil formidable» (92 %), mais les trois quarts d'entre eux craignent de devenir dépendants » lit-on plus loin.