NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







TED : quinze minutes pour convaincre





Déclinées en franchises TDEx en France, les conférences américaines TED sont de plus en plus populaires dans l’hexagone.


TED : quinze minutes pour convaincre
Shows ou conférences TED, peu importe le nom, tant qu’on a l’ivresse ! Et on l'a, avec ces interventions d’un nouveau genre. Courtes, vives et mordantes, débarquées des États-Unis, elles cartonnent en France. Dans l'hexagone, elles sont déclinées sous l’appellation TEDx. De quoi s’agit-il ? De conférences au format réduit – quinze minutes en moyenne – ton incisif et enjoué à la fois, comme une confidence que l’on ferait, ou une anecdote que l’on rapporterait afin de convaincre du bien fondé de son projet, forcément innovant. Le registre est intime, mais la portée virale et l’audience XXL grâce au Web. Taillées pour le Web donc.
 
TED est l’acronyme de Technology, entertainment and design. Il s’agit d’interventions directes, très préparées, qui vont droit au but. On parle de Talks en langage TED. Pas plus de 18 minutes pour convaincre l’auditoire. Sujets tirés au cordeau, vulgarisés et speakers entraînés comme des sportifs de haut niveau. Les TED, c’est comme une compétition : « tout le contraire d’un colloque. On vise le maximum d’impact, et à véhiculer de l’émotion. Il ne s’agit pas d’être une source d’information mais d’inspiration. Pour cela, la méthode choisie est souvent de raconter une histoire », explique à 20 Minutes, Didier Chambaretaud, conférencier et membre de l’organisation TEDx.

En France, plus de cent conférences de ce genre ont lieu chaque année. Elles sont lancées par des écoles de commerce, des entreprises. Elles sont toujours à but non lucratif. Depuis peu, leur progression est exponentielle. On monte sur scène, on fait son show. Comme un grand oral pour défendre son projet mais en version courte. Un bon moyen de se faire connaître comme spécialiste sur un sujet donné. À l’image de Hans Rosling, le statisticien suédois, speaker renommé dont les interventions comptabilisent jusqu’à 25 millions de vues. TED : on a tout à gagner.