NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Tesla Cybertruck : le pick-up futuriste d’Elon Musk




22 Novembre 2019

Si les Tesla Model S, Model 3 et Model X ne révolutionnaient pas le design automobile, le Cybertruck, le premier et très attendu pick-up du constructeur fondé par Elon Musk, semble tout droit sorti d’un film de science-fiction. Pour le meilleur et pour le pire.


Cybertruck : pick-up 100 % électrique

(c) Tesla
(c) Tesla
Si les pick-up ne sont pas légion en France, il s’agit d’un véhicule très apprécié sur le marché américain. C’est donc à ce marché que s’adresse directement Elon Musk avec le dernier modèle de chez Tesla, le Cybertruck. En ligne de mire, le constructeur Ford qui domine le marché avec son F-150, véritable icône outre-Atlantique.

L’avantage du Cybertruck est, bien évidemment, son côté 100 % électrique, comme toutes les Tesla, avec une autonomie allant de 400 kilomètres pour sa version de base à 800 kilomètres pour la version la plus chère disposant de quatre roues motrices et trois moteurs. Compatible avec la conduite autonome de chez Tesla, il présente des caractéristiques très étonnantes pour ce segment.
 

Un prix bien au-dessus du leader du marché

Avec un prix de base annoncé à 39.900 dollars, le pick-up de Tesla ne s’adresse pas immédiatement au même public que le Ford F-150 dont la version 2020 démarre à moins de 30.000 dollars. Mais c’est probablement la version haut-de-gamme qui pourrait concurrencer Ford sur de nombreux points : les prix sont similaires, environ 70.000 dollars, mais cette version du Cybertruck réussit l’exploit d’avoir une accélération digne d’une supercar : il passe de 0 à 60 mph (96 km/h) en 2,5 secondes.

Reste à voir si le design, très différent, trouvera son public chez une population qui opte pour un pick-up essentiellement pour des raisons pratiques. Petit détail très « Tesla », qui avait déjà vanté les mérites de son filtre à air anti-attaque bactériologique dans le Model X, le Cybertruck serait à l’épreuve des balles (de 9 mm) et résistant aux coups de marteau grâce à un alliage en acier.

Celles et ceux qui sont convaincus, devront attendre : si les précommandes sont lancées, il n'est pas prévu que les livraisons se fassent avant fin 2021, plus probablement en 2022.