NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Tunisie : un novice élu à la tête du pays




15 Octobre 2019

L’universitaire Kaïs Saeïd a été élu président de la Tunisie, dimanche 13 octobre avec 72,71% des voix.


55% de participants

C’est le deuxième président élu démocratiquement au suffrage universel en Tunisie. Kaïs Saïed, universitaire de 61 ans, a été élu lors du second tour des élections présidentielles, dimanche 13 octobre. Il a récolté un score impressionnant : 72,71%.

Un score à mettre en relation avec un taux de participation très faible, de 55%. Il est cependant supérieur à la participation enregistrée lors du premier tour, le 15 septembre. Le vainqueur peut compter 2,77 millions de voix contre 1 million pour son adversaire, Nabil Karoui, un homme d’affaires controversé.

Un conservateur en rupture avec la classe politique

Une victoire surprise, huit ans après la révolution du printemps ayant renversé le régime de Ben Ali. Kaïs Saeïd s’est positionné en rupture avec la classe politique traditionnelle. Conservateur, juriste, c’est en grande partie sur l’électorat des jeunes qu’il a pu s’imposer.

Le nouveau président prêtera serment d’ici la fin du mois d’octobre. En attendant, des recours sont toujours possibles dans les prochains jours. Kaïs Saeïd succède à Beji Caïd Essebsi, décédé au milieu de l’été à l’âge de 92 ans. À quelques mois seulement de la fin de son mandat.