NLTO
Not Like The Others
- Magazine d'actualité politique, économique et géopolitique -

Une PME française invente une toile anti Covid-19

Journaliste pour VA Press. En savoir plus sur cet auteur



14 Mai 2020

Une entreprise française basée dans l’Isère a mis au point et déposé des brevets pour une toile qui détruit les coronavirus. Une technologie qui pourrait s’avérer extrêmement pratique pour les lieux de fort passage. En 15 min, 95% des virus seront détruits, 99,5% en une heure.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Attraper le Covid-19 par les surfaces, c’est la crainte de nombreuses personnes. Face à cette possibilité, une entreprise basée dans l’Isère a mis au point et déposé des brevets pour une matière de tissu épais qui permet de faire disparaitre le virus. « L'entreprise iséroise Serge-Ferrari a déjà œuvré pendant cette crise sanitaire du coronavirus. Les tentes de l'hôpital de campagne, dressée par l'armée française de Mulhouse, avaient pour matière première du tissu technique de la société Serge-Ferrari. Ce mardi, cette dernière annonce avoir mis au point des "membranes composites capables de détruire les coronavirus des surfaces". Des particules d'argent, aux propriétés anti-virales, ont été intégrées dans la membrane. Serge-Ferrari a déposé plusieurs brevets à l'international pour cette innovation » rapporte France Bleue .

Avec plus de 800 employés dont un peu moins de la moitié en France, Serge-Ferrari n’est pas une petite entreprise. Les moyens investis dans la recherche ont en tout cas porté leurs fruits avec une matière qui détruit en un quart d’heure 95% du virus et en une heure 99,5%.

Les brevets ont été déposés et 3 000 mètre carrés ont été livrés à une entreprise lyonnaise qui veut en faire des protections à installer dans les commerces. Avec une capacité de production 20 000 m2 par jour, cette toile anti coronavirus pourrait séduire beaucoup de commerces ou d’instututions. « Selon Serge-Ferrari, les applications sont nombreuses, variées. Cela peut être pour recouvrir une poignée de porte, la surface d'un bureau, d'une chaise, protéger une table à langer. Avec des adaptations dans le milieu hospitalier, dans les transports en commun, pour les maisons de retraite, les crèches, les écoles, etc » appuie la radio publique. Quant au prix, il n’a pas été communiqué et l’entreprise assure qu’il dépendra de la durée de vie et d’efficacité de cet accessoire.