NLTO
/ Magazine d'actualité politique, économique et internationale /



Vers une hausse du plafond du paiement sans contact ?




10 Avril 2020

Le projet est à l’étude depuis quelque temps auprès des responsables bancaires européens : l’augmentation du plafond du sans contact, moyen de paiement par carte de plus en plus utilisé. Mais ça ne se fera pas durant le confinement.


Le plafond du paiement sans contact monté à 50 euros

Pixabay/Jarmoluk
Pixabay/Jarmoluk
Le paiement sans contact par carte bancaire a le vent en poupe, mais souffre d’un défaut : il est limité à 30 euros en France, un seuil qui n’existe pas pour le paiement sans contact sur smartphone par exemple. Or, en ce temps de pandémie mondiale, la carte bancaire est privilégiée pour les paiements puisqu’elle permet de ne pas manipuler d’argent et donc de réduire le risque de transmission du Covid-19.

Paradoxalement, depuis le début de la pandémie et selon les informations d’Europe 1, le nombre de paiements sans contact n’a augmenté que de 5% sur le territoire. La faute au panier moyen qui a augmenté passant à 75 euros par passage en caisse… soit bien plus que le plafond maximum pour payer sans contact. Le Groupement d’intérêt économique (GIE) Cartes bancaires réfléchit donc à relever le plafond pour lui faire atteindre 50 euros.

Un changement rapide qui ne se fera pas durant le confinement

Si l’idée séduit le GIE, ce dernier précise à Europe 1 que relever le plafond du paiement sans contact ne se fera probablement pas durant la période de confinement, et ce même si l’autorité bancaire européenne et même l’OMS recommandent cette technologie pour réduire la propagation du virus.

Alors que, contrairement au changement de plafond précédent qui avait nécessité un changement de carte bancaire, porter le seuil de paiement sans contact à 50 euros ne nécessite qu’une mise à jour des terminaux et des systèmes de contrôle, il présente un risque de panne, comme toute manipulation informatique. Le groupement veut donc être sûr de son coup et faire tous les tests nécessaires avant de déployer la nouvelle version sur tout le territoire… et ce ne sera pas réalisé avant la fin du confinement.