NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Afrique de l'Ouest : Vers une stratégie de dépistage du VIH





Les stratégies de dépistage de l'infection par le VIH sont-elles optimales en Côte d'Ivoire pour enrayer l'épidémie de Sida ? C'est dans le cadre de cette interrogation que l'étude intitulée "ANRS DOD-CI" a exploré les stratégies de dépistage du VIH en Côte d'Ivoire, via une large enquête nationale auprès de 4 000 personnes en population générale et des observations de consultations médicales.


Les premiers résultats de cette étude montrent des réticences et des difficultés de la part des soignants à proposer un test en consultation médicale, dans ce pays où une personne sur deux n'a jamais fait de test de dépistage au cours de sa vie. Ils mettent également en évidence que plus d'un tiers de ces personnes auraient pu être dépistées lors d'une consultation qui s'y prêtait ou en allant au bout d'une démarche personnelle.

Le dépistage est le premier maillon de l'objectif 90-90-901 fixé par l'OMS pour aider à mettre fin à l'épidémie de Sida. Pour améliorer son accès, la Côte d'Ivoire a décidé en 2009, en suivant les recommandations de l'OMS, de proposer un test de dépistage de l'infection par le VIH à tous les patients se présentant en consultation médicale et ce, quel que soit le motif de cette consultation. Depuis 2013, des stratégies de dépistage plus ciblées tendent à se mettre en place.

C'est dans ce contexte qu'a été menée en Côte d'Ivoire l'étude ANRS DOD-CI, coordonnée par Mariatou Koné (Institut d'Ethnosociologie de l'Université Félix Houphouët Boigny d'Abidjan) et Joseph Larmarange (IRD) en partenariat avec le site ANRS Côte d'Ivoire (programme PACCI) et l'École Nationale Supérieure de Statistique et d'Économie Appliquée d'Abidjan.

Cette étude a réuni une équipe de recherche pluridisciplinaire pour réaliser six enquêtes complémentaires visant à explorer les différentes stratégies de dépistage en place dans le pays . Les premiers résultats de ces travaux sont présentés à la 19e édition de la conférence de l'ICASA qui se tient du 4 au 9 décembre 2017 à Abidjan en Côte d'Ivoire.