NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //











Alexa : Plaintes d’utilisateurs à cause du rire effrayant de l’assistant vocal d’Amazon





Des utilisateurs de l’assistant vocal Alexa de Amazon ont obtenu du groupe une promesse de modification. A des moments aléatoires, l’assistant vocal partait dans un rire particulièrement inquiétant pour le plus grand déplaisir des utilisateurs. Un bogue qu’Amazon explique par une confusion du logiciel autour de la commande « Alexia, ris », promettant ainsi une modification.


ILD
ILD
Déjà que la technologie connectée qui envahit nos maisons a quelque chose d’inquiétant, si les objets connectés se rebellent rien ne va plus. Des utilisateurs de Alexa, l’assistant vocal d’Amazon, ont ainsi interpellé le groupe à cause du comportement effrayant du logiciel. De manière complètement aléatoire et inattendu, l’assistant vocal partait dans un rire glaçant qui a fortement déplu. Une expérience désagréable qui renvoie forcément à des références de science fiction.
 
Sur Twitter, des utilisateurs ont attiré l’attention sur ce problème, publiant pour certains des vidéos dans lesquelles on entend le rire -effectivement peu rassurant. L’un d’entre eux, cité par 20 Minutes, ajoute avoir « cru qu’un enfant riait derrière moi ». Un scénario de film d’horreur en somme. « De nombreux autres utilisateurs ont aussi rapporté cet étrange comportement, certains disant avoir été quelque peu effrayés par leur appareil à commande vocale, comme @GavinHightower, qui se dit ironiquement « presque sûr d’être assassiné ce soir » après que son enceinte connectée Echo s’est mise à rire spontanément » rapporte le quotidien gratuit. Un autre raconte que l’épisode est arrivé lors d’une réunion confidentielle au travail…
 
« Mais selon Amazon, aucun esprit maléfique n’est impliqué : Alexa est simplement parfois un peu dur d’oreille, ou plutôt entend des voix. « Dans de rares circonstances, Alexa peut par erreur entendre "Alexa, ris" » [«Alexa, laugh » en VO], ce qui déclenche son hilarité intempestive, a expliqué le groupe » lit-on plus loin. Face à ce problème, le groupe promet qu’il va changer la phrase par « Alexa, peux-tu rire ? » qui est plus complexe et donc moins sujette à erreur.
 
Lire ici en intégralité l’article sur le site du quotidien 20 Minutes