NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //











Amazon devrait débourser un milliard de dollars pour la série Seigneur des Anneaux





L’achat des droits à 250 millions de dollars n’est que le début de la dépense d’Amazon dans son projet d’adaptation en série du Seigneur des Anneaux. Le géant du commerce en ligne serait prêt à investir 1 milliard de dollars dans ce projet qui vise à déstabiliser le secteur de la vidéo en ligne et de la production.


ILD
ILD
La production n’est pas qu’une affaire d’argent, mais quand même. Amazon sait qu’en laissant circuler des chiffres sur ce qui sera mis au pot pour son adaptation du Seigneur des Anneaux, le projet fera parler de lui. C’était déjà le cas en acquérant les droits télévisés de l’univers du Seigneur des Anneaux pour la modique somme de 250 millions de dollars. D’après le Hollywood Reporter ce n’était que le début et la production complète de la série devrait coûter un milliard de dollars.
 
« Le montant est à la hauteur des ambitions d'Amazon et ferait du Seigneur des anneaux la série la plus chère de tous les temps. On apprend au passage le nombre exact de saisons d'ores et déjà prévues : si tout se passe comme l'espère la compagnie, la Terre du Milieu s'épanouira sur nos écrans durant au moins cinq ans ! Ce qui signifie que chaque saison devrait bénéficier d'un budget d'environ 200 millions de dollars, soit l'équivalent d'un gros blockbuster hollywoodien. À titre de comparaison, la chaîne HBO a mis 90 millions de dollars sur la table pour produire la huitième et dernière saison de Game of Thrones » commente Le Point.
 
L’argent ne faisant pas tout dans le cinéma, le budget faramineux est à double tranchant. Les attentes vont être grandes mais surtout la moindre erreur, faux pas ou mauvais goût va déchainer les passions. Raison pour laquelle, Amazon cherche activement des gardes fous pour envoyer des signaux positifs. Surtout que le temps presse puisque, le contrat signé avec New Line Cinema, HarperCollins et les héritiers Tolkien, oblige la société à lancer effectivement le projet d’ici deux ans au risque de perdre les droits. « Grâce à la participation dans le contrat d'acquisition de New Line et de la Warner (propriétaire des trilogies cinématographiques du Hobbit et du Seigneur des anneaux), Amazon a l'autorisation de réutiliser quelques éléments des films de Peter Jackson. Le cinéaste néo-zélandais serait d'ailleurs en discussion avec le géant du e-commerce pour officier en tant que producteur exécutif sur la série » ajoute le magazine.
 
Pour ce qui est de l’histoire, on n’en sait pas beaucoup plus que ce qu’on savait déjà. La série va s’arrêter sur des récits qui précèdent la trilogie principale, le reste n’est pour l’heure que spéculation.