NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Apple prépare la fin d’iTunes et favorise l’Apple TV




3 Juin 2019

Les observateurs avertis de l’univers Apple ne se font plus d’illusion sur la disparition programmée d’iTunes après des rumeurs persistantes en ce sens. Le groupe à la pomme change de stratégie et remercie iTunes après des années de bons et loyaux services.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
C’est la fin d’une époque. Après des décennies de bons et loyaux services, c’est bel et bien la fin d’ITunes. Le logiciel qui a beaucoup fait pour la musique portable et numérique n’a plus sa place dans la stratégie d’Apple. « Les rumeurs ont déjà annoncé qu’Apple va mettre un terme à iTunes et cela semble se confirmer aujourd’hui. Le fabricant a effacé les contenus des pages Facebook et Instagram consacrées à iTunes, 24 heures avant la keynote de la WWDC. Un coup d’œil sur la page Facebook d’iTunes montre qu’il n’y a plus aucune publication : aucun texte, aucune photo, aucune vidéo, rien. La page, qui est vérifiée, a seulement 13 077 J’aime d’ailleurs. Pourquoi ? Parce qu’Apple a transféré tout le monde sur la page Apple TV. Celle-ci comptabilise près de 30 millions de J’aime. Pour information, Apple avait fait la même chose en 2014 au lancement d’Apple Music : tous les abonnés au compte Twitter d’iTunes Music ont été transférés sur le compte d’Apple Music » analyse iPhoneAddict .

En scrutant les réseaux sociaux, le site spécialisé confirme son impression. Sur Instagram et Twitter, les comptes d’iTunes ont cessé de publier des contenus originaux et relaient tout juste ceux de l’Apple TV. « Apple va annoncer la mort d’iTunes tel que nous le connaissons demain. Le logiciel sera éclaté en trois applications séparées : Musique, TV et Podcasts. À ce sujet, Apple a commencé à préparer le terrain au niveau de ses URL puisqu’il n’y a plus le lien unique itunes.apple.com. Maintenant, il y a music.apple.com pour les musiques, apps.apple.com pour les applications, podcasts.apple.com pour les podcasts, tv.apple.com pour les séries, movies.apple.com pour les films et books.apple.com pour les livres » conclue l’article. Tant pis pour les plus nostalgiques qui ont découvert les contenus numériques par son intermédiaire.