NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Bientôt la fin des messages vocaux sur les smartphones ?





Sur les smartphones, les messages vocaux sont en perte de vitesse face aux messages texte. Apple pense à des alternatives pour y remédier.


Bientôt la fin des messages vocaux sur les smartphones ?
En perte de vitesse. Sur les smartphones, les messages oraux sont de moins en moins fréquents. Moins laissés, et moins écoutés. Dans une grande majorité, ils sont remplacés par les SMS, les messages texte ou les applications de type WhatsApp. Contrairement à ce que l’on aurait pu penser d’ailleurs, il y a quelques années, l‘écrit perdure. Ce qui est une bonne nouvelle.
 
Le message vocal quant à lui, passe de mode. Et évidemment, certains pensent à des alternatives. Apple par exemple, s’engouffre dans la brèche. Celle de proposer de nouvelles fonctionnalités aux utilisateurs. Le but est toujours le même, celui de faciliter la vie. Résultat, la marque à la pomme planche sur un dispositif innovant. Ce dernier, en plus de simplifier le quotidien, humaniserait davantage les mobiles. De plus en plus, on s’éloigne de la technologie froide et déshumanisée.
 
Dans cette veine, Apple a imaginé deux nouvelles fonctions. La première est la retranscription pure et simple des messages vocaux. La société de Cupertino en Californie part de ce constat : de nombreuses personnes préfèrent encore laisser des messages vocaux, souvent plus rapides et moins compliqué que de raconter sa life par écrit. Mais dans la pratique, par flemme ou autre, les destinataires n’écoutent pas toujours ces messages. D’où les malentendus et les pataquès à la clé.
 
L’idée d’Apple est simple, mais il fallait y penser : elle consiste à retranscrire en message texte, le contenu des messages oraux laissés sur la messagerie vocale. Le concept sert également à faire le lien entre les générations. C'est une sorte de pont transgénérationnel : plus on est jeune, plus on textote, plus on est âgé, plus on plébiscite les messages vocaux. Dans un deuxième temps, on sera débarrassé de la corvée de laisser un message d’accueil sur le répondeur de son smartphone. Il existe déjà Siri, l’application vocale du géant informatique. Mais d’ici un an, rapporte Business Insider, Siri se doublera du système iCloud Voicemail, genre d’assistant électronique qui gèrera les appels. Quant à dire que la technologie s’humanise, on peut en douter... Dans tous les cas, on se dirige vers la fin du : « vous avez - deux - nouveaux - messages. »

Bientôt la fin des messages vocaux sur les smartphones ?