NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -

Bosch dévoile un pare-soleil intelligent pour la conduite




7 Janvier 2020

Le Consumer Electronics Show 2020, qui se tient comme chaque année à Las Vegas, au Nevada, a ouvert ses portes le 7 janvier 2020. L’occasion de découvrir, pour les visiteurs, les technologies qui changeront, ou non, leur quotidien. Parmi celles-ci, il y a le nouveau pare-soleil développé par Bosch et qui répond à une vraie problématique : celle du soleil qui aveugle le conducteur.


Les pare-soleil : utiles mais pas toujours efficaces

Pixabay/jplenio
Pixabay/jplenio
Le pare-soleil, en voiture, est un accessoire indispensable puisqu’il permet de protéger le conducteur des rayons du soleil, qui peuvent l’aveugler. C’est donc un équipement de sécurité majeur… mais qui n’a pas évolué depuis des décennies. Pour l’instant, les voitures n’utilise que le clapet que l’on rabat devant soi, et ce quel que soit le modèle, de la moins chère à la voiture de luxe.

Bosch s’est intéressé à cet accessoire et, surtout, à une de ses failles : les pare-soleil ne sont pas efficaces à 100%, en particulier le soir ou le matin, lorsque le soleil est très proche de l’horizon. Les rayons passent alors en dessous de celui-ci et le conducteur est aveuglé. Un problème connu qui n’a pas encore de solution… sauf, peut-être, celle de Bosch.

Un pare-soleil intelligent et transparent ?

Au CES 2020, Bosch a donc présenté un concept de pare-soleil intelligent. Contrairement à ceux embarqués aujourd’hui dans les voitures, celui-ci se place devant le conducteur car il est transparent. Ce pourrait, d’ailleurs, être un paradoxe si Bosch n’avait pas intégré à sa solution une intelligence artificielle et une flopée de capteurs.

Le pare-soleil est en réalité un écran LCD qui va s’adapter en fonction de la position du soleil et du regard du conducteur. Ce dernier est étudié par l’intelligence artificielle grâce à une caméra placée en direction du visage : elle analyse le mouvement des yeux et les reflets de lumière et va obscurcir les zones d’où proviennent les rayons du soleil, laissant claires les autres et permettant donc un confort de conduite parfait quelle que soit la position du soleil ou de la voiture par rapport à celui-ci.

Appelé Virtual Visor, il s’agit d’un projet encore dans les cartons de Bosch qui n’a aucune certitude d’être implémenté un jour. Mais, qui sait, peut-être le verra-t-on dans des modèles ultra haut-de-gamme dans quelques années.