NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Budget 2020 : l’Union européenne demande des clarifications à la France et l’Italie




22 Octobre 2019

La Commission européenne a demandé à la France et l’Italie de clarifier leur projet de budget 2020. Elle y voit des « risques d’écart » avec les règles européennes.


Une lettre envoyée aux ministres des Finances

Le Commissaire aux Affaires économique, Pierre Moscovici, et le vice-président de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, ont adressé une lettre, mardi 22 octobre, au ministre français des Finances, Bruno Le Maire, et son homologue transalpin, Robert Gualtieri. Ils leur demandent de clarifier leur projet de budget pour l’année 2020.

La Commission européenne voit « des risques d’écart » avec les règles européennes. Elle critique le fait que « le projet de plan budgétaire prévoit un effort structurel de 0,0% du PIB en valeur nominale », or, l’Union européenne requiert une amélioration de 0,6% du PIB.

Quatre autres pays visés

Le projet de plan budgétaire français « ne respecterait pas non plus le rythme de référence de réduction de la dette en 2020 », continuent les deux commissaires, rappelant les règles européennes contenues dans le Pacte de Stabilité et de Croissance des pays de la zone euro.

Pour l’Italie, Bruxelles relève sa dette publique « colossale ». « Le projet de l’Italie ne respecte pas l’objectif de réduction de dette en 2020 », ont écrit les commissaires. Quatre autres pays sont également pointés du doigt dans une moindre mesure : la Belgique, l’Espagne, la Finlande et le Portugal. Ils ont jusqu’à mercredi 23 octobre pour clarifier leur projet.