NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Coupe du Monde : ils veulent vous faire changer de télé





Les grands rendez-vous sportif, Coupe du Monde de football en tête, sont des moments privilégiés pour les fabricants de télévision ou les magasins spécialisés de déployer leurs chants de sirènes. Pourtant, sauf si vous n’avez pas changé depuis quinze ans, les nouvelles technologies ne justifient pas forcément un nouvel achat.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Image toujours plus brillante, toujours plus nette et donc toujours plus d’émotions devant un match. Voilà en gros ce que nous allons entendre de plus en plus de la part des marques de télés qui misent à fond sur la Coupe du Monde de cet été en Russie pour nous donner envie d’acheter un nouvel écran. Sauf qu’il y a plus de grands événements sportifs que de révolution technologique dans ce domaine et que si vous avez déjà changé au dernier Euro ou à la dernière Coupe du Monde, vous n’en avez certainement pas besoin. C’est ce qu’explique un article du journal Le Monde qui revient sur les différentes générations de téléviseurs et expliquent que d’un point de vue technique, ce sont les télés viellent de 15 ans qui indéniablement présentent un fossé avec ce qui se vend aujourd’hui.

L’article est d’ailleurs bien ficelé puisqu’il se présente en cinq parties selon l’ancienneté des télés : trois ans, six ans, neuf ans, douze ans et quinze ans. « Cette année encore, les fabricants entretiennent le désir à grand renfort de publicités. Mais la dépense est tout sauf indolore. Une question se pose donc : la qualité d’image a-t-elle beaucoup progressé ces dernières années, au point d’investir dans un nouvel équipement ? La réponse dépend de l’âge de votre téléviseur » interroge le quotidien.

Pour résumer, il serait complètement inutile de changer une télé de trois ans puisque rien n’a véritablement changé d’un point de vue technologique Pour une de six ans, ce n’est pas non plus nécessaire puisque « On trouvait beaucoup de modèles sans défaut majeur, offrant un contraste profond, des couleurs riches et relativement fidèles. Si vous avez choisi votre téléviseur en vous informant dans la presse spécialisée, vous n’avez vraisemblablement pas besoin d’en changer, l’écart ne sera pas spectaculaire. » A partir de neuf ans, ça devient intéressant et à quinze presque nécessaire puisque l’image est certainement en basse définition. « Quid de la 4K, dont on entend tant parler ? Cette technologie n’offre un gain de netteté que lorsqu’on regarde la télévision de très près : moins d’un mètre cinquante pour une télé 55 pouces. Elle n’est indispensable que sur les très grandes télés. Quant à la technologie HDR, elle semble avoir du potentiel, mais elle est loin d’être arrivée à maturité. Plusieurs normes concurrentes s’affrontent, mieux vaut attendre qu’un vainqueur se dessine » conseille l’article. Reste que si vous avez aujourd’hui un plus gros budget et plus de motivation que lorsque vous l’aviez achetée, vous trouverez toujours plus grand, plus cher et plus bruyant.

Lire l’article du Monde avec conseils classés par ancienneté