NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //











Des Mustang style sixties à moteurs électriques en édition limitée





L’entreprise britannique Charge Automotive a annoncé que 499 Ford Mustang allaient être produites. Un bon coup de business pour cette entreprise qui surfe sur l’immobilisme du groupe américain en matière de motorisation électrique.


DR Charge Automotive sur "Numerama"
DR Charge Automotive sur "Numerama"
Elle ne fera surement pas le même bruit mais saluons l’effort. La société britannique Charge Automotive vient d’annoncer que 499 Ford Mustang électriques sont en précommandes. « En attendant que Ford se mette vraiment à l’électrique, l’entreprise britannique Charge Automotive lui grille la politesse en faisant revivre la légendaire Mustang des années 60 avec une motorisation plus actuelle. Prévue en 499 exemplaires, la voiture peut d’ores et déjà être précommandée sur le site officiel, moyennant un acompte remboursable de 5 000 livres (5 700 euros). Le prix final débutera à 200 000 livres (230 00 euros) et les premières livraisons sont attendues pour septembre 2019 »  annonce le site Numerama.

Ford ne participe pas au projet mais la société britannique va produire des voitures avec carrosserie sous licence du constructeur. « En collaboration avec Arrival (spécialiste de la motorisation électrique), Charge Automotive est allé frapper à des portes prestigieuses pour ressusciter cette Ford Mustang. Ainsi, les ingénieurs passés par Williams F1, McLaren Automotive ou encore Jaguar Land Rover comptent donner naissance à une muscle car capable d’avaler le 0 à 100 km/h en 3,09 secondes. La puissance, équivalente à 408 chevaux, aura une incidence sur la performance de la batterie : malgré une capacité de 64 kWh, elle n’offrira pas plus de 200 kilomètres d’autonomie. Niveau conduite, on pourra choisir entre une transmission à deux ou quatre roues motrices » continue le site spécialisé.

Le concept n’a rien de novateur et est même devenu une mode. Mais si les fous de mécaniques sont prêts à dépenser des dizaines de milliers d’euros pour transformer des classiques de l’automobile en voiture à zéro émission, pas sur que ce projet de Charge Automotive soit cautionné par les puristes. Sans Ford et en sortie d’usine, est-il vraiment possible de retrouver l’esprit Mustang ? La réponse ne devrait pas se faire attendre : « Preuve qu’il en est très fier, le préparateur Charge Automotive emmènera sa Mustang en tournée dans le monde entre mars et septembre 2019. On aura d’ailleurs l’occasion de la voir de près puisqu’il y aura une étape à Paris — sans plus de précision pour le moment » conclue Numerama.