NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -

Dites bonjour à la bougie connectée




21 Février 2020

Tout le monde sait ce qu’est une bougie : un peu de cire avec une odeur différente en fonction des goûts, une mèche, une flamme qui fait fondre la cire… c’est simple et depuis des centaines d’années le système n’a que très peu évolué. Heureusement, un projet Kickstarter a décidé de faire entrer cet objet du quotidien au 21ème siècle en le rendant connecté.


CandleTouch : la première bougie connectée au monde

(c) CandleTouch
(c) CandleTouch
Les objets connectés sont le futur, tout l’intérêt du déploiement de la 5G est justement de permettre plus de connexions et à plus grande vitesse. Et il ne fait aucun doute que certains objets connectés ont un intérêt. Mais quand on regarde CandleTouch, ce nouveau projet présent sur la plateforme de financement participatif Kickstarter, on peut quand même se demander si on ne pousserait pas le bouchon un peu trop loin.

Le principe, en soi, peut avoir de l’intérêt : le système permet d’allumer la bougie à distance, via une application sur smartphone. Il est même possible d’allumer jusqu’à dix bougies connectées en même temps. Mais… c’est à peu près tout. Car pour l’éteindre, il vous faudra utiliser la même technique qu’avec une bougie normale : votre souffle ou un couvercle. Alors mis à part le moment très particulier d’une soirée romantique improvisée… on voit mal à quoi ça peut servir.

Des déchets inutiles et même une batterie

Si CandleTouch répond à la problématique de l’allumage, qui parfois peut légèrement brûler les doigts (il existe toutefois des briquets à bec long, les mêmes que pour le gaz), la bougie connectée présente un problème de taille : celui des déchets.

Là où une bougie normale est quasi intégralement recyclable (la cire est naturelle, la mèche est biodégradable et le verre se recycle), CandleTouch a une base bourrée d’électronique (heureusement réutilisable) ainsi qu’une batterie (heureusement rechargeable). Il faut donc consommer de l’électricité pour charger la base, des matériaux rares ou dangereux pour créer la batterie… en plein débat sur l’écologie, ce n’est peut-être pas la meilleure idée que l’Homme ait pu avoir : rendre moins écologique un produit.

Si vous voulez malgré tout en commander une, c'est par ici : https://www.kickstarter.com/projects/candletouch/candle-touch-the-first-smart-connected-real-flame-candle/description