NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Entreprises : le réseau social levier de la transformation digitale





Les réseaux sociaux d'entreprise sont des acteurs majeurs de la culture et de la transition numériques.


Entreprises : le réseau social levier de la transformation digitale
En France, la transformation numérique des organisations est amorcée. Pour ce faire, de nouvelles méthodes de travail émergent. Parmi elles, on trouve l’Open transformation, le laboratoire digital, le Lean, ou la « gestion sans gaspillage ». Toutefois, dans l'entreprise, le réseau social reste partie prenante de cette évolution. C’est ce qui ressort d’une étude effectuée par le cabinet de conseil français TNP. Il a mené une enquête qualitative sur la transformation numérique des organisations en France. 34 grandes entreprises françaises, de plus de 3 000 salariées, ont été auditionnées. Parmi elles : Natixis, Snecma, Gefco, HP, Sopra, AXA, Maif ou La Banque Postale. L’étude a passé au crible « les principaux leviers de mise en place d'une culture digitale d'entreprise », rapporte le Journal du Net. Les réseaux sociaux figurent en bonne place, et notamment, « le développement de la transversalité via le déploiement de réseaux sociaux d'entreprise (50%) et la mise en œuvre du travail collaboratif (47%). »
 
La révolution numérique est à l’œuvre. Elle modifie le comportement des consommateurs, intensifie la concurrence entre les entreprises et ouvre de nouveaux marchés. Face à ce nouvel écosystème et afin de préserver leur compétitivité, les sociétés doivent réinventer leur façon de travailler. En premier lieu, elles doivent associer dimension numérique et source de valeur. Ainsi, afin de motoriser la transformation numérique, de nouvelles pratiques voient le jour. C’est notamment le cas du laboratoire digital. Mais aussi de l'Open transformation. Pour suivre ce courant, les entreprises interrogées mettent le plus souvent en avant la collaboration avec des start-up (69%). Et juste derrière, à 63%, la création de laboratoires digitaux. Dans tous les cas, transformation et culture numériques passent par « la capacité à saisir de nouvelles opportunités technologiques », cite le JDN. En tête, apparaissent des projets concernant les objets connectés. Un vrai axe stratégique.