NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





États-Unis : des taxes sur de nombreux produits européens




2 Octobre 2019

Des produits européens vont faire les frais d’une querelle qui oppose les États-Unis et l’Union européenne à propos de subventions à Airbus.


Une entrée en vigueur prévue le 18 octobre

Fromages, vins, biscuits ou encore olives… Une longue liste de produits importés d’Europe va subir une hausse de leurs droits de douane aux États-Unis. L’inventaire de ces produits a été publié par les services du représentant américain du Commerce (USTR), mercredi 2 octobre.

Au total, plus 150 produits seront frappés de droits de douane supplémentaires allant de 10 à 25%. Une mesure qui entrera en vigueur le 18 octobre prochain. Cette décision est une réponse à un conflit entre Washington et Bruxelles. Les premiers reprochant des subventions indues accordées à Airbus.

Des pays particulièrement visés

Ce sont d’ailleurs en majorité des produits issus des principaux pays partenaires du groupe Airbus : la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Espagne. Mais les autres pays de l’espace européen seront également sanctionnés, l’USTR considérant que le soutien à Airbus est une initiative collective européenne.  

Les produits concernent les vins français, espagnols et allemands qui auront un surcroît de tarifs de 25%. Même augmentation pour les fromages français, italiens et de toute l’Europe. Dans le domaine industriel, une surtaxe de 25% est également prévue pour toute une panoplie d’outils allemands, ou encore le textile britannique.