NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Facebook perd des utilisateurs en France




28 Novembre 2019

Les Français semblent être en train de se détourner de Facebook, selon une étude publiée par e-marketer le 25 novembre 2019. Un départ conséquent d’utilisateurs est à noter, sur le principal réseau social du monde, au profit de certains de ses concurrents. Mais la tendance concerne essentiellement les très jeunes chez qui Facebook ne fait plus recette.


Une perte d’abonnés chez Facebook

pixabay/photomix company
pixabay/photomix company
L’étude analyse l’arrivée et les départs d’utilisateurs en France et en Allemagne, les deux principaux marchés du groupe de Menlo Park en Europe. Dans l’Hexagone, le nombre d’utilisateurs pourrait chuter de 1,3% et atteindre les 27,6 millions de personnes. Une baisse qui devrait se poursuivre si Facebook n’arrive pas à inverser la tendance, et qui pourrait faire passer sous la barre des 50% le nombre d’internautes français ayant un compte Facebook en 2022.

En contrepartie, toutefois, Facebook devrait gagner des utilisateurs pour son réseau social spécialisé dans la photographie Instagram. En 2019, la croissance serait, selon e-marketer, de 10,7% et le nombre de comptes atteindra 14,9 millions. En 2020, cette croissance se poursuivra pour atteindre 15,9 millions de personnes.

Les jeunes ne sont plus convaincus par Facebook

La perte d’utilisateurs, chez Facebook, concerne surtout les jeunes générations. Selon l’étude, les moins de 25 ans seront plus nombreux sur Instagram que sur Facebook dès 2020. Inversement, les plus âgés restent sur Facebook si bien que le nombre de seniors utilisant le principal réseau social du groupe de Mark Zuckerberg augmentera de 2,1% en 2019.

Il faudra toutefois voir comme Facebook va réussir à rester numéro un alors que deux réseaux lui font une concurrence de plus en plus importante : Snapchat, qui comptera en France 16,4 millions d’utilisateurs en 2019 et affiche une croissance de 17,8 % et le dernier arrivé, le chinois TikTok, qui ne cesse de rencontrer un succès phénoménal grâce à ses vidéos courtes accompagnées de musiques. Un succès qui ne manque pas de rappeler le réseau social Vine, propriété de Twitter et fermé en 2017.