NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //











Gare Montparnasse, les dysfonctionnements n’ont que trop durés





La SNCF annonce après un weekend chaotique que le retour à la normal est prévu pour jeudi. Après des problèmes récurrents tout au long de l’année, un incendie en banlieue a causé des problèmes d’approvisionnement de la gare. Nicolas Hulot et Elisabeth Borne annoncent qu’une enquête sur l’approvisionnement de la gare a été lancée.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Pas assez d’électricité pour faire fonctionner la gare. C’est ce que l’on a compris de l’incident qui touche la gare Montparnasse depuis plusieurs jours. RTE a ainsi annoncé samedi, que la situation ne serait pas complètement rétablie avant le 2 aout. « L’incendie a coupé l’alimentation de la gare parisienne vendredi midi et privé d’électricité jusqu’à 55.000 foyers de proche banlieue, a précisé Xavier Piechaczyk, lors d’un point presse. Sept mille foyers étaient encore privés d’électricité en fin de matinée et devaient être raccordés dans la soirée, a précisé pour sa part Enedis qui gère la distribution d’électricité jusque dans les foyers » rapporte 20 Minutes .
 
Le plus étonnant dans cet incident est de voir une des plus grandes gares de la capitale aussi touchée par un dysfonctionnement aussi localisé. Une question que le gouvernement semble s’être aussi posé puisque les ministres Nicolas Hulot et Elisabeth Borne ont annoncé qu’une enquête sur l’alimentation en électricité de Montparnasse venait d’être lancée.
 
Pour les voyageurs, c’est une situation d’autant moins compréhensible qu’ils ont l’impression que le problème a été identifié mais qu’il a duré près d’une semaine. « La SNCF assurait la circulation de deux trains sur trois samedi vers l’ouest de la France. La compagnie ferroviaire a mis en place un plan d’alimentation électrique alternative de la gare, permettant de faire circuler une partie des trains. Si le départ des TGV vers la Bretagne et les Pays de la Loire reste à Montparnasse, ceux en provenance ou à destination du Sud-Ouest sont redirigés vers la gare de Paris-Austerlitz. Les TGV à destination de Tours et Poitiers sont supprimés, les voyageurs sont invités à utiliser les trains Intercités depuis Austerlitz. Sur les lieux de l’incendie à Issy-les-Moulineaux, le sinistre a été circonscrit vendredi après-midi » rapporte le quotidien gratuit.
 
Du côté de la direction de la SNCF, en cette période de départ en vacances, on accuse sans détour RTE. Le patron du groupe Guillaume Pépy a d’ailleurs prévenu que le fournisseur d’électricité devra régler l’addition du manque à gagner important de ce disfonctionnement.