NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Google et le smartphone « Do it Yourself »





À Barcelone la semaine dernière, lors du Mobile World Congress, le projet de téléphone modulaire Ara, soutenu par le géant Google a été présenté…


Mobile en kit
Mobile en kit
Il tire son épingle du jeu. Et largement. Contrairement à toutes les idées reçues, le smartphone à monter soi-même a de beaux jours devant lui. Soutenu par le géant californien de l’Internet, Google lui-même, le téléphone Ara, développé par la société américaine Yezz, et le distributeur tricolore Avenir-Telecom, a créé le buzz à Barcelone la semaine dernière.

On pourrait se demander, qui à part des geeks a envie de construire son smartphone ? L’idée, loin d’être farfelue fait son chemin. Le concept Ara est un téléphone modulaire dont les pièces - détachées - sont substituables, modulables et interchangeables. L’idée du smartphone en kit plaît. Plus encore, celle du smartphone customisable aussi. Autour d’un module initial, il suffit de remplir les cases - dix - puis de les connecter, d’ajouter des accessoires et des fonctionnalités. C’est un raccourci mais c’est aussi l’idée. Au-delà du casse-tête, le modèle est durable : lutter contre l’obsolescence programmée des objets, dit-on chez Yezz. Car évidemment, réparable chez soi.

Au final, un mobile personnalisé, et donc unique. Correspondant exactement aux besoins et aux envies de son utilisateur : écran, processeur, capteur photo haute ou basse définition. Tout sera pensé en fonction du prix et du résultat souhaité, du plus classique au plus performant. Les premiers modules devraient être mis sur le marché cette année. Puis, le plan de comm de Google prévoit un lancement massif l’année suivante, France incluse. Juste, on n'a pas compris s'il fallait être hyper bricoleur ou non...