NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





Huawei dans la tourment va baisser sa production de 30 milliards de dollars




19 Juin 2019

Le coup porté par les Etats-Unis à Huawei a des conséquences immédiates. Le groupe vient d’annoncer que la production des deux prochaines années serait réduite de 30 milliards de dollars. Une baisse d’un tiers que la direction décrit comme temporaire, le temps de s’adapter au nouveau contexte.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Un tiers de la production du groupe en moins. Les deux prochaines années s’annoncent compliquées pour Huawei. Une conférence de presse au siège de l’entreprise à Shenzhen en Chine a mis donne le ton. Le PDG du groupe a annoncé que la production serait réduite de trente milliards de dollars « dans les deux années à venir ». Un message qu’il s’efforce d’accompagner d’optimisme en assurant qu’après ce cap de deux années, l’entreprise se relancerait.
 
Ren Zhengfei a d’ailleurs parlé de son entreprise en utilisant la métaphore d’un « avion endommagé » qui reprendra de l’altitude plus tard : « En 2021, nous retrouverons notre vitalité afin de servir l'humanité » a-t-il osé.
 
« Reuters rapporte ainsi que Huawei s'attend à une baisse de 40 à 60 % de ses livraisons de smartphones en dehors de la Chine. Une décision forte puisque le marché extérieur à la Chine représente 50 % des ventes de la marque, soit environ 100 millions de téléphones. Il s'agirait donc d'une baisse concernant 40 millions à 60 millions d'unités. Le géant cherche à compenser cette baisse avec des ambitions démesurées en Chine. Huawei souhaite ainsi peser 50 % du marché d'ici la fin 2019. Pour le moment, l'entreprise est leader dans son pays avec 26,4 % de parts de marché sur l'année 2018, juste devant Oppo (19,8 %), Vivo (19,1 %), et Xiaomi (13,1 %) selon les chiffres du cabinet d'analyse IDC. Des adversaires qu'il faudra écarter » analyse le site Les Numériques.
 
Il faut dire que l’offensive des Etats-Unis, orchestrée par Donald Trump, ne pouvait laisser indifférente la société. La violence des charges et des sanctions est telle que les prévisions de 2019 n’ont plus aucune valeur. « La croissance globale de Huawei est également recalculée. Après une année à 105 milliards en 2018, les dirigeants de l'entreprise visaient les 125 milliards de dollars de revenus en 2019. Finalement, la firme se contentera de 100 milliards de dollars. Bloomberg assure également que la marque n'hésitera pas à stopper la distribution du Honor 20 — le dernier fleuron de sa filiale — si les chiffres de ventes n'étaient pas satisfaisants » ajoute l’article.