NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







L’Internet anonyme, la clé du bonheur ?





Focus sur « L'Anonabox », un dispositif capable de rendre anonyme les connexions Internet.


L'Anonabox
L'Anonabox
En ces temps d’espionnage massif et étatique des données, en ces temps de piratage tous azimuts, Internet semble moins sûr que jamais. Pour sécuriser ses connexions et les rendre anonymes, un boîtier existe. Il s’agit de « L'Anonabox », une innovation que l’on doit à des ingénieurs californiens. Petit, léger et transportable, ce dispositif permet de protéger sa vie privée, ce qui en soit, représente un bon argument. Plus discutable, s’équiper d’un tel système peut aussi permettre de se promener sur des sites aux contenus litigieux sans encombre.

Jusqu’à présent, pour rendre ses connexions intraçables, on pouvait installer le système TOR sur son ordinateur. Soit un routeur-oignon, The Onion Router. Ce dernier propose un navigateur avec lequel la traçabilité des connexions est impossible à effectuer. Avec TOR, les adresses des sites visités et leurs contenus sont protégés. Pour simplifier encore plus l’usage de TOR, les ingénieurs américains emmenés par August Germar, ont conçu « L'Anonabox ». Le projet, lancé sur la plateforme de crowfunding, Kickstarter a déjà séduit pas mal d’internautes : 600 000 dollars ont été récoltés en un temps record, sur le site de financement participatif.
 
« L'Anonabox » est un boîtier qui ressemble à un compteur électrique. TOR y est intégré. Il n’a pas besoin d’être configuré. Installé entre le routeur et l’ordinateur, il permet de brouiller les pistes. Il est facile d’utilisation. Pas besoin d’être un geek pour l’installer. L’Internaute moyen peut le faire. Avec l’argent rassemblé sur Kickstarter, la production du boîtier va pouvoir commencer. Alors, la liberté à 45 dollars ?