NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -

La Chine fait sienne une théorie conspirationniste sur le Covid-19




13 Mars 2020

La crise du coronavirus Covid-19 est du pain béni pour les conspirationnistes qui peuvent lancer les théories les plus folles. Certaines sont toutefois plus crédibles que d’autres tandis que l’origine du virus fait débat : la théorie la plus soutenue, alors que les chercheurs du monde entier sont en train de faire le possible pour trouver un traitement et un vaccin le plus rapidement, est celle d’une contamination à cause d’un pangolin.


Les États-Unis auraient apporté le Covid-19 en Chine

Pixabay/geralt
Pixabay/geralt
C’est la dernière théorie conspirationniste en date et elle aurait pu passer inaperçue du grand public si un des porte-paroles du ministère des Affaires étrangères chinois ne l’avait pas relayée sur Twitter. Sans donner de preuves et tout simplement en renvoyant vers le site internet Global Research, connu pour être un site conspirationniste et diffuseur de fake news. Selon ce site, ce seraient les États-Unis qui sont à l’origine du virus.

Ces derniers auraient importé le virus en Chine en octobre 2019 à l’occasion… des Jeux mondiaux militaires qui se sont déroulés, justement, à Wuhan, épicentre de l’épidémie qui s’est ensuite diffusée partout sur le territoire chinois et ensuite partout dans le monde. Mais encore une fois, la seule « preuve », ce serait un discours du CDC devant le Congrès américain où le directeur dévoilerait que des personnes mortes de ce que les médecins pensaient être la grippe saisonnière, auraient été testées positives au Covid-19 après coup.

D’autres théories circulent

Une autre théorie, occidentale cette fois-ci, juge qu’au contraire c’est la Chine qui a développé le Covid-19 dans un laboratoire expérimental qui se trouverait lui aussi à Wuhan, le seul laboratoire d’un niveau de biosécurité du pays en mesure de traiter et étudier des pathologies d’une telle viralité. Selon cette théorie, ce serait alors une erreur du laboratoire qui serait à l’origine de la pandémie, le virus ayant fuité à l’extérieur.

La version officielle, toutefois, reste la même : le Covid-19 serait une version mutée d’un coronavirus présent chez la chauve-souris. Cette dernière l’aurait transmise au pangolin qui l’aurait transmise à son tour à l’homme dans un marché de Wuhan où la viande de pangolin et des animaux vivants sont vendus.